Voilà, c’est fait. 2022 nous y sommes !

Voilà, c’est fait. 2022 nous y sommes !
Oui, mais dans quel état ?
Mais, quand même, que de 2 ! Je laisse aux numérologues et autres devins patentés le soin de tirer les enseignements générés par leurs savantes combinaisons.
En ce qui me concerne, l’affaire est simple : dois-je , comme chaque année, présenter mes vœux à tous ceux que j’aime, à toutes mes relations, proches ou lointaines ? Je dois l’avouer, jamais je n’ai tant douté de la conduite à suivre. Pourtant je peux compter sur les doigts d’une seule main les années où j’ai renoncé à ce rituel. Car il s’agit bien d’un rituel, plutôt sympathique d’ailleurs, puisqu’il mobilise ce qui est sensé exprimer le meilleur de nous-même , l’attention aux autres, la générosité, l’altruisme, l’amitié, toutes valeurs trop souvent absentes de nos parcours quotidiens.
Janvier, mois de Janus ; Janus bifrons, dont un visage regarde vers le passé, l’autre vers l’avenir, mois d’un nouveau commencement à imaginer, plombé ou enrichi par les expériences du passé. En ces temps de pandémie où la morosité embue notre quotidien, aurons-nous la force et la sagesse de construire un monde où le dialogue l’emportera sur l’affrontement, où la fraternité se substituera à l’égoïsme, où l’espoir nous donnera la force d’avancer et de créer, où l’hystérie des propos cédera devant l’écoute attentive, où le verbe aimer ne sera plus considéré comme obscène, où l’esprit des Lumières retrouvera sa place aux dépens d’un nouvel obscurantisme où se vautrent les nouveaux beaufs du moment.
« Suffit ! me dit Marcel- qui est loin d’être un...-tu verses dans le bisounours ! »
J’assume. Et s’il me plaît, à moi, d’imaginer un avenir proche et lointain où nos enfants et petits enfants ne succomberont pas sous les coups meurtriers de l’égoïsme et de l’intolérance. Comment échapper à cette poisse venimeuse qui colore propos et mouvements, où les simplifications de tous ordres prennent l’avantage sur la complexité de la réflexion et le cours de l’histoire. Que faire pour redonner espoir à une jeunesse inquiète sur l’avenir de la planète, pour retrouver confiance et projets, joie de vivre et solidarité, créativité et culture. « Sans la culture et la liberté relative qu’elle suppose, la société, même parfaite, n’est qu’une jungle » Il faut toujours relire Albert Camus, il n’a jamais été autant d’actualité. J’arrête là ce qui va finir par ressembler à une profession de foi.
Et revenons à nos moutons. A nos vœux. A mes vœux. Sachant l’amitié qui nous lie, comment pourrais—je renoncer à vous offrir le meilleur, qu’il s’agisse de santé, de pouvoir d’achat (solde à partir du 15 janvier…) ou de convivialité, d’amour et d’amitié ? Et qu’il me soit permis pour un court mais chaleureux instant d’ôter mon masque chirurgical pour vous étreindre et vous embrasser comme il n’y a pas si longtemps, quand le temps des cerises ne laissait pas la place au temps des seringues.
Je vous aime et ne vous oublie pas. Courage et confiance !

MA

18 Nivose CCXXX

Live Addict

Vous aimez le live, vous aimez le Rock Progressif, vous aimez le rock en général, vous rêvez d’en connaitre son histoire, Live Addict est fait pour vous ! Une sélection de Pierre Dachelet
Une émission de radio RdWa la radio du Diois, sur leurs ondes le lundi à 22H30,sur radio Grésivaudan

Des gens dans la vie

"Des Gens dans la vie" proposée par Catherine Wolf. Autour de nos micros, des invités pour parler de la santé, des relations humaines, du social, des femmes, de l’habitant. Une émission d’échange et de découvertes.

Ecoutez les émissions

Polemix et la voix off

Polémix et La Voix Off, c’est la caricature tranquille...Depuis 2002 déjà !

Mardi 18 janvier à 12H30 et Mercredi 19 janvier à minuit  :
Anita – Infirmière urgentiste – Malgré la COVID, le gouvernement continue de faire crever notre hôpital public. Pour le marchandiser.

Don du Son

Jeudi à 21h30 : Don du Son est une émission qui fait la promotion du reggae des années 70 à nos jours pour ce qui est de la musique Jamaicaine.

La Télé au Placard

La Télé au Placard, c’est votre émission quotidienne de Radio Grésivaudan. Du mardi au vendredi de 10h30 à 12h en direct, rediffusée à 16h30. Elle donne la parole aux actrices et aux acteurs de la vie locale et culturelle du Grésivaudan !

Les podcasts des 2 dernières semaines en cours c’est par ici !

Saturday Live Fever

Oh Yeahhh ! retrouvez les concerts enregistrés lors du festival Grésiblues 2021

avec la diffusion :
samedi 15 janvier 2022, de Elina Jones & Fred Brousse trio

enregistré le mercredi 7 juillet 2021 à Bernin

Et un spécial copinage entièrement assumé : retrouvez les photos du festival et d’autres sur le site de Remi Martinez

Bon concert.

L’ours et la carotte

L’ours et la carotte, un magazine d’environnement qui traite des grandes et petites questions liées à l’écologie pratique

Le mercredi 12 janvier
Voici pour bien commencer l’année, une discussion autour des vélos électriques : une vraie fausse bonne solution ? Avec des mécaniciens vélos, des personnes qui enseignent à faire du vélo et des cyclistes du quotidien, membres du réseau l’Heureux Cyclage rencontrés au cyclo camp organisé en juin 2021 à Barret sur Méouge.

Vivre avec le VIH

Dimanche 16 janvier à 13h :
Aujourd’hui, on parle de chemsex, l’utilisation de drogues en contexte sexuel. Avec mes invités, on évoque les dangers, les conséquences et les solutions pour soit pratiquer en réduisant les risques, soit pour arrêter.

Chansomania

Lundi 17 janvier 13h00
Dans cet épisodes, nous écoutons Makja, Michèle Bernard, Les Ogres de Barback, Blues Trottoir, Jean-Pierre Marchand, Anne Sylvestre, Fedecki, et Enrico Macias en chanson vinyle, pour cloturer l’émission. En interview, nous passons tout un temps avec Rat’Shak, autour de l’album "Rue racines" et de tout son univers.


Les Chansons de Maman et Papa

Chaque semaine vous retrouverez, des anciens du pays du Grésivaudan interviewé par Bernard Champelovier et des hommages aux grands de la chanson française.
Samedi 15 janvier : Boris Vian

K-Time

Par l’émission K-time, tous les 2ème mardi de chaque mois de 20h30 à 21h30, venez découvrir l’univers de la musique Sud-coréenne avec Matt et Gaëlle en direct.
Vous pourrez entrer dans différents styles musicaux souvent accompagnés de quelques mots pour expliquer les chansons.
De temps en temps, nous parlerons également de la culture Sud-coréenne.
Prochaine émission prévus le mardi 11 janvier 2022.

l’actu des oublié.e.s

Jeudi 13 janvier

"Le soulèvement qui secoue le Kazakhstan a débuté dans la petite ville de Zhanaozen suite à une augmentation démesurée du prix du gaz. En deux jours, la révolte s’est répandu dans l’ensemble du pays. Les manifestant.e.s s’emparent d’infrastructures étatiques, d’aéroports, avant qu’une répression sanglante ne s’abattent sur elleux. Comme au Soudan, en Inde ou en Birmanie, l’accès à internet a été restreint dès le premier jour de la contestation. Un phénomène partagé par les régimes qui affrontent la colère populaire : le contrôle et l’accès à l’information sont désormais un combat sur la toile comme dans la rue pour les luttes dans le monde.

SOURCES Pour des articles poussés sur le Kazakhstan et la géopolitique en Asie Centrale en français : Novastan.org / Eurasianet / Global Voices

en anglais : Radio Free Europe / Azattyk / Russian Free Press

Censure numérique : Accessnow.org / Global Voices advox / Open Observatory / La Quadrature du Net Visuel :

MUSIQUES Cypher réunissant des rapeurs kazakhstans Smerch – Songy Tandau Tonicola - Salamaleikum Aktau

Sources : Le Courrier des Balkans Balkan Insight. Films : Blue Heart et One for the River : the Vjosa Story Dossiers de Re Wild ou de France 24 : "Unis contre les barrages" Balkanrivers.net, Riverwatch.eu Ecoalbania.org

Musiques : Pierre Furet (Générique) Lejdi Leiri – Ovo je srbija Eli Dzejn – Sej my nejm Los utjecaj – Bonton The W.

Soutenir par un don