Chronique du 12 janvier 2023

Y sacrifierai-je ? M’abstenir pourrait être mal compris dans une société et à un moment où l’on tire à vue sur tout ce qui ne renvoie pas aux codes sociétaux. Alors, fi de toute réserve, et c’est sans plus tergiverser que je vous présente, chères lectrices et chers lecteurs, mes meilleurs vœux – de réussites, bien entendu- pour cette année nouvelle et permettez-moi de ne pas lésiner sur le contenu. Mes vœux concernent tous les champs de la plateforme votive humaine : santé, famille, revenus, amitié, amour, voire passion amoureuse, rencontres, pas forcément dans les plateformes spécialisées, j’en passe et des meilleurs. Soucieux de l’efficacité de mon intervention c’est avec plaisir que j’apprendrai de votre part tout ce qui a réussi, ce qui m’encouragera, pour le vœux de 2024, à ne pas perdre mon temps en vaticinations oiseuses pour, finalement, rejoindre le champ des usages et vérifier, enfin et surtout, l’efficacité de mes souhaits. En ce qui me concerne, pour l’instant, je ne ressens aucune transformation notoire dans mon statut de personne diminuée qui pourrait s’expliquer par l’efficacité votive de tous mes ami(e)s. J’ai toujours ma canne, je perd des cheveux et mon charme légendaire (?) en a pris un sacré coup. Et cela ne va pas sans maintes chutes et autres accrochages sur tout ce qui dépasse tant soit peu dans le champ de mes déplacements. Mais, bon, me plaindre serait indécent à un moment ou la souffrance humaine devient le statut de tant de nos frères et sœurs en humanité. S’il existe un grand Ordinateur, un Dieu, barbu ou imberbe , ou le grand saumon des indiens d’ Amérique du nord, prions pour qu’il nous protège du pire et des méfaits de quelques dictateurs à la mode russe, brésiliennes, turque, ou américaine. Mais il est peut-être plus efficace de poser la question dans d’autres termes : à ma place, à notre place, « que faire ? ». Le débat est ouvert. A un moment de l’histoire où les extrêmes droites étendent leur influence sur toute la planète, il est urgent de réagir et de redonner force et actualité à nos valeurs ; liberté, égalité fraternité,qui ne doivent pas rester de simples mots.. Cela commence par l’école qui doit aussi former à la réflexion, au doute constructif. Suffit ! J’en vois qui décrochent. Ce n’est pas le moment d’assombrir ces jours où la fête réunit familles et amis. Soit. Mais que voulez-vous on ne se refait pas. Heureusement, reste la poésie , la poésie comme résistance à la vulgarité des tyrans, comme arme de libération sociale et ontologique. En ces temps difficiles pour une majorité de nos concitoyens elle donne souffle et vigueur aux résistants à naître. Il faut relire Eluard . Quand un poète meurt la vie perd un militant. Il faut aimer les poètes. Suffit ! La vie est belle, tralalaitou.. Ne perdons pas espoir ! Haut les cœurs ! N’empêche*…

Bien à vous,

MA

*A lire, si vous avez un peu de temps disponible : « Il faut une révolution politique, poétique, philosophique », entretien avec l’astro-physicien Aurélien BARRAU Brillant….glaçant !

22 Nivôse CCXXXI

La vie locale

L’actualité du Grésivaudan et des agglomération de Grenoble et Chambéry. Découverte de la programmation du Tremplin jeune talent 2023 de Crolles.

Jazz Max

Tous les lundis à 18h, en direct une semaine sur deux : tout le jazz, sans exclusions ni parti pris. Rencontres, découvertes et...redécouvertes. Jazz Max, un max de jazz dans tous ses états, dans toutes ses formes selon les passions de Max, ses souvenirs, et ses coups de coeur.

Primevère

Radio Grésivaudan, comme chaque année est sur le salon Primevère, le salon-rencontre de l’alter-écologie. En ses temps de "vertitude" dans l’ensemble des acteurs économiques et politique ; cette affirmation dans l’alter écologie des organisateurs de primevère nous réjouit.
Sur notre antenne :

Lundi 06 février et dimanche 12 février :Medias et journalisme aujourdhui par Olivier Villepreux, rédacteur en chef de la Revue Delta T

Lundi 13 et dimanche 19 février Manuel de la litière forestiere fermentée par Arnaud Vens de Terre et Humanisme.

Live Addict

Vous aimez le live, vous aimez le Rock Progressif, vous aimez le rock en général, vous rêvez d’en connaitre son histoire, Live Addict est fait pour vous ! ; Une sélection de Pierre Dachelet
Une émission de radio RdWa la radio du Diois, sur leurs ondes le lundi à 22H30,sur radio Grésivaudan

Lundi 06 février à 22h30 :live addict 341 (life is live)

Lundi 13 février à 22h30 : live addict 314 (french progressif)

Evasion

Musique du monde avec Chantal André. L’occasion de partir une demi heure en voyage. Une émission de radio Semnoz

Lundi 06 février : La Bulgarie (2ème partie)

Lundi 13 février : Le cheval (1ère partie)

Paroles

Paroles : émission consacrée aux auteurs/autrices et à leur rencontre. Une émission, un auteur, un livre.
Mardi 7 fevrier 13h30 ( redif dimanche 12 fevrier à 10h30) :L’âme de l’amerique de Sylvie brieux aux éditions Albin Michel
Mardi 14 fevrier 13h30 ( redif dimanche 19 fevrier à 10h30) :L’évangile du serpent de pierre Bordage aux éditions Diable Vauvert

Cosmorama

Cosmorama, le Collage Sonore à Vocation Radiophonique.
Cosmorama, une façon d’attraper ce qui est autour / de tenir quelques instants ce qui assez souvent nous échappe.

C’est un moment d’écoute, un morceau de quelque chose presqu’une pâtisserie à portée de la main, avec un début et une fin. Cosmorama présente une suite fort diverse de séquences sonores, très simples ou plus inhabituelles, courtes séquences composées de sons, musiques, paroles, etc... Nous aimons faire ce que nous faisons là / nous aimons tellement de choses... L’Univers de la Radio est ici le domaine de référence : nous fabriquons des séquences de nature à explorer les possibilités de la production sonore, et à questionner / vivifier la programmation radiophonique.

Cosmorama le site

Pulp Radio

L’émission qui fait revivre les vieux héros de la old time radio où aussi on peut suivre les aventures de « Beausoleil le Grand Rebelle »

Metaclassique

Tous les mardis soirs à 20H30, David Christoffel vous offre une traversée de l’univers de la musique classique en partant d’un verbe qu’il explore avec un ou plusieurs invités musicologues, praticiens ou experts. Les mélomanes y trouveront un nouvel éclairage, tandis que les novices pourront découvrir le grand répertoire sous une forme pédagogique inédite.

Mardi 07 février : Metaclassique #167 – Incomprendre

To Beatles or not to be

Doc Robert nous présente son émission :

"Je réalise une émission sur les Beatles sous un angle décalé, grâce à une contrainte simple : ne diffuser aucun de leurs enregistrements officiels. Y sont sélectionnées de multiples reprises, des versions alternatives, des raretés, etc. ponctuées d’anecdotes et de décorticages de chansons.

Un programme qui s’adresse autant aux fans les plus fidèles des Fab Four qu’aux néophytes, qui trouveront là une porte d’entrée vers l’univers du groupe. L’occasion aussi de présenter d’autres artistes aux styles très variés, par le biais de leurs reprises des Beatles."

To Beatles or not to be est également sur facebook

Polemix et la voix off

Polémix et La Voix Off, c’est la caricature tranquille...Depuis 2002 déjà !

Mardi 07 février à 12h00 et mercredi 08 février à minuit : Une Histoire de la retraite par répartition

Anachronique

une émission d’une heure d’ouverture à la connaissance, aux couleurs de notre société et du monde,aux histoires atypiques. Ce programme clef en main, prêt à diffuser, propose textes et musiques aussi différents les uns des autres, contre le cloisonnement des idées ou du "fanatisme" d’un seul style musical. Toutefois, si une musique déjà connue est proposée dans l’émission ANACHRONIQUE©, c’est bien sûr pour en apprécier une nouvelle fois la construction mélodique ou la force du texte. C’est aussi pour que cette musique serve de tremplin afin que l’auditeur puisse accéder à d’autres musiques "plus difficiles d’écoute".