Poster un message

En réponse à :

Quand j’étais cagibi

d’Hélène Gaudy
mercredi 16 mai 2018 par adele

C’est décidé, Amy s’installe dans le cagibi pour toute la vie. Amy est tellement en colère qu’elle s’est enfermée dans le cagibi. Maintennant qu’elle y est, elle y reste ! D’ailleurs, plus question de l’appeler Amy. A partir d’aujourd’hui, son nom, c’est Cagibi. Ici, c’est comme si elle avait des pouvoirs magiques : elle entend tout, elle comprend tout, elle rêve et elle s’invente des vies... Ecouter la (...)


Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Soutenir par un don