Poster un message

En réponse à :

Editorial du 24 fevrier au 3 mars

vendredi 24 février 2017 par Radio-Grésivaudan

La nostalgie, camarade, surgit, quand tes rêves de jeunesse effleurent la surface du quotidien...puis replongent au rayon des bonnes intentions, des désillusions, des aspirations que l’ensemble des humains ne s’est pas donné les moyens de faire aboutir.
 La nostalgie, c’est quand les rigueurs des jours t’ont bien fait comprendre qu’il fallait te résigner, que c’était ainsi, qu’on n’y peut rien, ça passera, tu vieilliras. 
La nostalgie, c’est quand tu sais que ce qui te fait rester debout est racheté à bas (...)


Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Soutenir par un don