Poster un message

En réponse à :

editorial du 26 avril au 3 mai

vendredi 26 avril 2013 par Radio-Grésivaudan

Je ne crains pas de l’avouer : un instant, l’idée de renoncer à cet exercice éditorial m’a effleuré et je doute encore parfois de la pertinence de persévérer à commenter ce qui ne mérite pas le commentaire, à qualifier l’inqualifiable, à déplorer le déplorable . Est-ce l’arrivée d’une lumière plus tendre, d’une douceur soudaine, comme un souffle printanier, et me voilà à nouveau devant mon clavier, toujours un peu maussade mais suffisamment requinqué pour tenter une fois de plus d’honorer le contrat moral qui (...)


Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Soutenir par un don