Poster un message

En réponse à :

Christiane Oriol

lundi 18 février 2013 par Radio-Grésivaudan

Electron libre de la chanson, elle poursuit son bonhomme de chemin avec ses convictions et ses chevaux de bataille, comme la défense de l’école publique, les droits de la femme, l’expression des mineurs de fond et son combat contre l’injustice sous toutes ses formes. Christiane rend aussi des hommages à nos grands frères de la chanson, dont Jacques Brel, Gaston Couté, Georges Brassens et quelques autres. Infatigable voyageuse elle ne se sépare jamais de sa guitare, prête à offrir à son (...)


Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Soutenir par un don