Poster un message

En réponse à :

editorial du 11 au 18 janvier

vendredi 11 janvier 2013 par Radio-Grésivaudan

Voilà, c’est fait. 2013 s’impose dorénavant à tous ceux qui reconnaissent la validité du calendrier géorgien. Pour les autres, c’est leur affaire. Et je ne vois pas pourquoi je céderais à l’intolérable pression de ceux qui élèvent l’anti-conformisme au rang de dogme post-moderne en renonçant à vous présenter mes voeux de bonne année. D’autant plus que le concept est assez vague, assez ouvert, et qu’une « bonne » année parle autant au viticulteur qu’au capilliculteur : pour l’un c’est l’espérance d’une bonne (...)


Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Soutenir par un don