Poster un message

En réponse à :

editorial du 22 au 29 octobre

vendredi 22 octobre 2010 par Radio-Grésivaudan

Un éditorial se doit de parler de l’actualité. Pourtant permettez-moi, l’impératif s’impose ici puisque vous n’y pouvez goutte, de revenir sur un « évènement » d’il y a quelques temps afin de m’interroger. N’aurait-on pas tendance à mélanger ce qui ressort du privé et ce qui touche au collectif ? C’est une question. Le fait divers et le fait de société ? C’est la même interrogation. Ainsi un ministre, femme de son état, voulait, il y a peu, appareiller tous les véhicules d’une alarme parce qu’une autre femme (...)


Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Soutenir par un don