Poster un message

En réponse à :

Roland Tchakounté "Blues Menessen"

Blues (Tupelo/Harmonia Mundi)
samedi 11 décembre 2010 par Les ateliers pédagogiques : François

Ca commence comme un album de John Lee Hooker. Pulsation sourde, atmosphère lourde et rythmique moite, la présence du vieux bluesman en filigrane. Fan du Healer, Roland Tchakounté en revendique la filiation dès le premier morceau. La surprise vient après lorsque le blues cède du terrain, s’abandonne un peu et lâche la bride, en s’ouvrant sur d’autres instruments, d’autres figures de style. Foncièrement acoustique, Tcakounte s’éloigne alors du delta pour s’abreuver à la mélancolie africaine, aux (...)


Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Soutenir par un don