Poster un message

En réponse à :

ANTHONY and the johnsons "The crying light"

Crooner contemporain et androgyne
vendredi 16 janvier 2009 par prog

Antony Hegarty est un être en mutation, un personnage condamné à tenter de réconcilier la femme et l’homme en lui. Plusieurs l’ont découvert avec I Am a Bird Now, deuxième album émouvant qui parvenait à contourner le pathos souvent associé à la thématique transgenre. The Crying Light démontre qu’Antony évolue tout autant comme artiste. Moins affligé, plus en paix avec lui-même bien que toujours à la recherche d’un autre monde, il réserve même un peu de place à la joie sur ce troisième album plus sobre que le (...)


Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Soutenir par un don