Poster un message

En réponse à :

ANTHONY JOSEPH & THE SPASM BAND "Bird head son"

funk soul
vendredi 19 décembre 2008 par prog

Bird Head Son. Tel était le surnom d’Anthony Joseph, haut comme trois mangues, dans les années 70. Un nom d’oiseau afublé par les gens de son quartier, en référence à Bird Head, son père « à la tête soi-disant trop petite pour son corps ». C’est désormais le titre de son deuxième album, un recueil en forme d’autoportrait où le natif de Port Of Spain revient sur ses premiers pas et émois à Trinidad, près de vingt ans après avoir traversé l’Atlantique pour atterrir à Londres. A la manière d’un carnet du retour (...)


Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Soutenir par un don