Poster un message

En réponse à :

Buika "Niña del fuego"

Flamenco - Jazz
vendredi 31 octobre 2008 par Les ateliers pédagogiques : François

Tout y est, la pochette aguicheuse où la chanteuse s’expose nue, de trois quarts, si bien qu’on ne voit que son dos et son ample crinière frisée. Le titre (Fille de feu) qui sous-entend une sensualité explo­sive, laquelle est effectivement au rendez-vous, via la voix ­voilée au timbre si particulier, rauque mais chatoyant, rugueux mais capiteux. C’est le troisième album de Buika, née à Palma de Majorque dans une famille originaire de Guinée équatoriale. Biberonnée au jazz et aux coplas espagnoles (...)


Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Soutenir par un don