la restauration collective, un levier pour une agriculture et une alimentation durable

vendredi 16 octobre 2009

Depuis de nombreuses années des militants, des parents d’élèves, des agriculteurs posent des questions sur l’alimentation. D’un point de vue familial ou collectif, d’un point de vue du consom’acteur ou de celui du producteur, sur la restauration collective, son fonctionnement, sa qualité, ses liens avec les producteurs locaux. Ces discussions, ces débats ont généré de multiples créations aussi bien d’ordre culturel, économique que politiques... Après la sortie du film " nos enfants nous accuseront " de Jean-Paul Jaud ces questions d’alimentation et notamment collectives ont enfin pris de l’ampleur après des années de débats parfois depuis plus de 30 ans. De nouvelles actions ou réflexion ont vue le jour, diverses et multiple parfois uniquement alimentaire, parfois associant l’alimentation, la production et l’aménagement du territoire.

Ainsi, le lundi 21 septembre 2009 s’est tenu à l’espace Aragon de Villard-bonnot s’est tenu une rencontre-débat sur la restauration collective et son lien avec les producteurs locaux. Cette rencontre a été l’occasion de découvrir le remarquable travail d’étude réalisée par Ludivine Tatieu-Bilhère, (stagiaire encadrée par l’Adayg et l’Adablel) sur l’état des lieux de l’offre en produits locaux et de la demande de la restauration collective sur le Grésivaudan. Cette étude doit servir de base pour la communauté de commune avec le soutien de l’adayg et de l’Adabel, pour développer l’utilisation de produits locaux de qualité dans la restauration collective publique et pour contribuer à la structuration de leur distribution.
Lors de la soirée du 21 septembre, elle a également servi d’introduction aux débats. Débats riches en informations et en échanges sur deux thématiques principales : des témoignages d’expériences d’approvisionnement en produits locaux ; des propositions d’actions et réflexion sur la mise en oeuvre.
C’est pour nous l’occasion à travers ce dossier de revenir sur cette soirée.

1er volet avec les interventions publiques de :
Philippe Gerhardt Cuisinier à l’école de Chamrousse ; Mireille Krumb Présidente de l’association de parents qui gère la cantine des Adrets , Claire Bechet Productrice de fruits à La Terrasse , Anne Françoise Hyvrard Elue à Crolles et chargée des affaires scolaires et de la jeunesse, Christine Joy vice-présidente en charge de l’agriculture

MP3 - 50.2 Mo
ecouter le dossier restauration

2em volet avec les interventions publiques de :
Marieke Paul de l’adayg, Isabelle Robles de l’adabel, Christine Joy vice président en charge de l’agriculture pour le gresivaudan, Max Josserand éleveur, Patricia représentante d’alliance et membre d’une Amap, un éleveur du sud grésivaudan, Françoise Reyer agricultrice, Un membre du Gaec Belle étoile, Héléne Joy

MP3 - 39.5 Mo
ecouter restauration 2eme partie

en savoir plus :

+ l’association pour le développement de l’agriculture dans l’Y grenoblois : ADAYG
+ l’association pour le développement de l’agriculture en Belledonne : ADABEL
+ terre de liens : le site
+ la Fédération des Maires des villes Moyennes (FMVM) publie les résultats d’une enquête menée auprès des maires des villes moyennes en juin et juillet derniers, sur leurs préoccupations en matière de restauration scolaire : les résultats
+ association de producteurs pour le developpement de l’agriculture biologique en Isère, Savoie, Ain, et Haute Savoie : ADABIO
+ nos enfants nous accuserons : extraits du film
 

 


charte restauration collective
flyer un projet de territoire
etat des lieux dans le gresivaudan

forum

  • la restauration collective, un levier pour une agriculture et une alimentation durable
    25 octobre 2009, par journaliste :oilivier

    très bon dossier, on a envie de connaître la suite sur le sujet. dernière recrue du pôle journalistique de la radio ? Essayez de le conserver celui-ci, fait preuve de beaucoup de maturité le p’tit jeune.

    • la restauration collective, un levier pour une agriculture et une alimentation durable
      28 novembre 2010, par kelkechosedebien

      tenez bon on ne change rien faites des reportages comme ca !

Soutenir par un don