editorial du 29 mars au 5 avril

vendredi 29 mars 2013 par Radio-Grésivaudan

C’est le printemps et c’est pas l’actualité qui m’inspire...

Les chiffres du chômage explosent, Carla Bruni sort un disque, des gens s’opposent en masse au mariage gay, on sort le nouveau slip « anti-prout » et nous sommes encore libres de consommer avec les quelques deniers qui restent à la fin du mois pour croire encore au bonheur sur terre. Quoi de moins anodin que toutes ces nouvelles qui se succèdent sans jamais nous apprendre quelque chose de neuf ?

Il y a 10 ans j’en avais 20 et ma conscience politique s’éveillait lorsque Le Pen passait au second tour. Depuis, seul le brushing de le Pen a changé et Chirac s’est tassé... Mais en voilà certains qui, l’âme pâtissière, ravissent mieux les cœurs que d’autres, comme par exemple le célèbre Noël Godin, entarteur de première. On peut compter parmi ses victimes Bernard Henri Lévy, Bill Gates, Doc Gynéco, Nicolas Sarkozy, Pascal Sevran, PPDA...

A noter qu’un jeune homme inspiré de 22 ans a lui aussi commis ce crime de lèse-majesté en donnant l’assaut sur Ségolène Royal, lors de la campagne présidentielle de 2007 (ce qui valut à ce preux défenseur de l’Internationale Pâtissière vingt heures de garde à vue, une plainte déposée et 150 euros d’amende avec sursis).

Il paraît même qu’à Lyon sévit le collectif répondant au doux nom d’Al Qaïtarte, dont Gérard Collomb a essuyé la crème de ses joues empourprées...

Nombreux sont ceux qui diront que la guérilla, c’est pas du gâteau.
Mais ces petites actions culinaires et frondeuses mettent du baume (que dis-je, de la crème !) au cœur, elles au moins.

Et qui sait si un jour l’arme la plus redoutée au monde deviendrait cette fameuse tarte ?
Dans ce cas, on pourrait se targuer d’être devenu une civilisation éclairée, marrante et... sucrée.

E.G