editorial du 24 juin au 1er juillet

jeudi 23 juin 2011 par Radio-Grésivaudan

A Radio Grésivaudan du 24juin 2011.

Le 25 juin, demain , nous fêterons ensemble, les 30 années de liberté de Radio Grésivaudan, et les trente années des Radios Associatives dites « Libres ».

Dans son éditorial de la semaine dernière, notre Présidente nous rappelait quels espoirs avaient precédé cette naissance .

Elle était « toute petite » et le privilège de l’âge me permet en ce jour, en cette année unique :

« On n’a pas tous les jours trente ans... »

En toute modestie, sans faire le bilan des actions de ces Radios dont certaines ont bifurquées, mais d’autres portent encore haut et fort , malgré les difficultés, le message de la proximité, de la pluralité, de la citoyenneté.

Et, en me retournant , petite philosophie de comptoir , sans grand intérêt, en me disant, déjà !! Il s’est passé tout çà et je n’ai pas bougé...ou pas assez !

De vous conter...

J’avais trente ans le 10 mai 1981 .

Nos vieux camarades, nous avaient prévenu :

« L’union ne fait pas forcément la force ! »

Et pourtant quel bonheur, le peuple « la jente » allait enfin retrouver ce dont on l’avait privé.

Finis les privilèges, finis les pauvres, un programme commun...

Jean MOULIN et Victor SCHOELCHER visités au Panthéon.

J’y ai cru....

Et depuis, les luttes de pouvoir, la prééminence de l’Argent, les mises au pas, incidieuses et larvées des Médias .

Les catastrophes ; NON naturelles :

Economiques :

La mondialisation, nos usines fermées, la privatisation des grand groupes nationaux,les délocalisations...

L’Euro des riches et non l’Europe des peuples.

Sociales et culturelles :

Du Pain (Heureusement, Coluche !) et des Jeux ( le million, le million...)

« le temps de cerveau disponible » vendu à un fabricant de boisson .

Politique :

La « bête immonde » tapie, dans l’ombre...

Scientifiques :

Le Sida, Tchernobyl, la vache folle, le sang contaminé, le médiator...

Incompréhensibles parce qu’ incomprésensibles :

Le Rwanda, la Nouvelle Calédonie, la Yougoslavie, la Tchétchénie ,l’Irak et l’Afghanistan...

Et coetera et coetera...

Cela c’est le négatif ...vous pouvez me demander et le positif ?

Le positif :

L’espèrance de vie a progressé de 8 années de 1981 à 2009.

Si je ne suis pas hébergé dans un établissement spécialisé à + de 2000 € par mois.

Dans trente ans , j’aurais 90 ans et si l’iode 131 déposé sur mes salades, ou les césium 137 et 134 sur mes épinards ne m’ont pas définitivement ratiboisé je continurais à « nihiler » sur les Ondes Pures de Radio Grésivaudan.

A condition que vous, auditeurs et lecteurs, vous vous battiez pour qu’elle vive !

C’était en direct du Bistrot du Commerce.

Allez bon vent et Bon Anniversaire.

 

SP.