editorial du 2 au 9 mars

vendredi 2 mars 2012 par Radio-Grésivaudan

« Quand on à rien à dire, et du mal à se taire, on peut aller toujours gueuler dans un bistrot… »
(Bernard DIMEY)

Aujourd’hui, je n’ai rien à dire, et je fréquente très peu les bistrots, alors comment rédiger un éditorial sur l’air du temps…
Encore que, l’air du temps tiens, parlons en…
Ca pue un peu au salon de l’Agriculture, et ce ne sont pas seulement les odeurs, sommes toutes normales, qui ont bercé mon enfance Paysanne et Cévenole : La bonne vielle odeur du fumier, la puissante odeur du suin de mouton flottant comme une bannière au dessus des troupeaux en transhumance…
Non, ce sont d’autres odeurs nauséabondes, qui insidieusement sont devenue normales, naturelles, depuis des lustres et qui ont pour noms : démagogie, clientélisme, hypocrisie…

« C’est en flattant le cul des vaches, que l’on gagne les voix des veaux ! »

Y croient-ils encore, nos élites, à ce cirque…et comme le chantait Guy Béart : « celui qui dirait la vérité serait il exécuté ? » Mais, l’air du temps c’est aussi dans quelques jours « l’anniversaire ? » de Fukushima… Qui en parle ?
La pauvre Eva Joly (pôvre dans mon pays, ce n’est pas que l’on n’est pas riche ! c’est que l’on vous plaint , et aussi , parce que, c’est peut être de votre faute … que vous êtes trop « brave » …)
Enfin, elle est seule…
Les japonais, ont arrêté, la plupart de leurs centrales et leur pays n’est pas en récession…Par contre toutes les nouvelles que l’on glane, ici et là, font état d’une situation sanitaire, et alimentaire, inquiétante et pour cela, internet est incontournable.

En ce qui nous concerne le 11 mars, une grande chaine humaine est organisée, pour dire non au Nucléaire, de Lyon à Avignon.

Une adresse : www.chainehumaine.org

Au 11 mars …

SP