editorial du 16 au 23 avril

vendredi 16 avril 2010 par Radio-Grésivaudan

Chacun a ses petits travers, c’est bien connu, et un éditorialiste n’échappe pas au lot commun. Certains se délectent de considérations psychosociales , d’autres de réflexions politico-philosophiques et de mots en isme. Pour ce qui me concerne ce serait plutôt mon goût presque maladif pour les inventaires. Car, c’est sûr, quand on n’a pas d’idées, pas de projets définis, on procède à des inventaires, comme en témoigne la production de nos philosophes- que l’on dit nouveaux - et qui, bien que fort pondeurs, n’ont rien proposé qui justifiât que le le monde s’en trouve changer.

L’essentiel, quand on se livre à l’exercice de l’inventaire c’est de réunir suffisamment de matériaux pour espérer en extraire du signifiant et du significatif, en laissant le soin à l’utilisateur de mettre en valeur des croisements éclairants. Ainsi de cet inventaire que je livre à votre attention et dont je veux bien admettre qu’il s’apparente plus à un foutoir qu’à un recensement raisonné et pertinent. A vous d’y introduire de la cohérence, en le complétant si nécessaire :

- 8 millions de personnes vivent en-dessous du seuil de pauvreté (908 euros/mois) dont 1,9 millions ayant un emploi.

- L’éventail des salaires est de 1 à 400, contre 1 à 40 il y a 30 ans.

- Dans le cas de Zacharias il est de 1 à 1000.

- Le salaire de Zacharias était de 4 millions en 2005. Indemnité de départ en retraite : 12,8 millions, plus une retraite complémentaire de 2,1 millions, le tout saupoudré de stock-options à gros grain.

- Les personnes à haut revenu représentent 1 % de la population et perçoivent 5,5% des revenus d’activité, 32% des revenus du patrimoine et 48% des revenus déclarés ( plus-values et revenus d’option).

- Le taux d’imposition des hauts revenus n’était que de 10% en 2007 et celui des plus aisés (0,1% de la population) de seulement 25% en moyenne.

- 16.350 contribuables ont été remboursés de la somme globale de 585millions ( chiffre provisoire )

- 10% de la population active est au chômage.

- 1 électeur sur deux s’est abstenu lors du scrutin des régionales.

- Entre 300 et 400 salariés se suicident chaque année. 35 pour la seule société France-Télécom.

- l’Assemblée nationale adopte le projet de loi ouvrant à la concurrence les jeux d’argent et de hasard en ligne. A qui profite le crime ?

- 116.500 euros l’aller-retour Paris- Martinique en jet privé pour le sous-ministre Joyandet.

- Règlement de compte à OK Elysées : l’exécutif parle de complot. Casting bling-bling.

- Les services de contre-espionnage recherchent les comploteurs.

- Non-lieu pour Zacharias. Alain Minc, son plus fidèle soutien, est satisfait.

- L’usine SODIMATEX ferme et délocalise . Rappel : le groupe Treves avait reçu 55 millions d’aide publique au titre du Fonds de Modernisation des Équipements de l’ Automobile.

etc

etc

etc...

Et si on était en 1788 ?

MA