« Solidarité pour les mal logés »

jeudi 1er juillet 2010

Quelle vie de famille pour les mal logés ? C’est la question à laquelle Véronique Mougin et Pascal Bachelet ont voulu répondre, dans leur ouvrage intitulé
« Papa, maman, la rue et moi », paru aux éditions Pascal Bachelet. Respectivement journaliste et photographe, ils ont mené un travail d’enquête de 2 ans. Leur objectif : mettre en lumière ceux qu’ils nomment « les invisibles », ces femmes, ces hommes, ces enfants, travailleurs ou non, immigrés ou non, qui rencontrent des difficultés pour se loger. A travers cet ouvrage qui relate les histoires de sept personnes aux passés très différents, à travers leurs témoignages, Véronique Mougin et Pascal Bachelet ont voulu montrer que devenir SDF n’est pas réservé à une minorité de marginaux alcoolisés, mais que c’est une réalité qui peut toucher tout le monde. Aujourd’hui, selon Véronique Mougin, 60% des français n’excluent pas de se retrouver à la rue, eux ou un de leurs proches. C’est cette réalité sociale, qui n’a jamais été relatée dans un livre auparavant, que les deux auteurs dénoncent, en donnant la parole à ceux qui sont directement concernés, et en rendant hommage à tous ceux qui oeuvrent de façon solidaire en faveur des mal logés.
Interview de Véronique Mougin et Pascal Bachelet, et extraits du livre.

MP3 - 32.3 Mo
papa_maman_rue_moi