Ski bus

vendredi 25 février 2011 par Radio-Grésivaudan

Parmi les multiples compétences données à la communauté de communes Le Grésivaudan, on retrouve le développement économique et de l’emploi : l’aménagement du territoire : la protection et la mise en valeur de l’environnement, le renforcement des solidarités et les services à la population mais aussi l’amélioration du cadre de vie, comprenant les transports et déplacements.

Le réseau de transports en commun du Grésivaudan s’organise en 4 pôles majeurs : des lignes scolaires (au nombre de 56), des nouvelles lignes régulières (au nombre de 14) ; un service de transport à la demande en complément des lignes régulières et des lignes saisonnières. Dans ce sens, la communauté de commune met en place pour la deuxième année consécutive les « skibus », des navettes saisonnières qui relient la vallée du Grésivaudan aux stations de montagne.

Ces lignes ont été créé en partenariat avec les station, qui offrent des réductions non négligeables sur les forfaits de ski.

Depuis le mois de décembre, plus de 12 000 usagers ont déjà pratiqué le Skibus, à un tarif défiant toute concurrence : 1 euro par personne l’aller-retour.

Ces lignes desservent 4 stations :

  • Le Collet d’Allevard depuis Pontcharra et La Rochette

  • Les 7 Laux depuis Crolles

  • Le plateau des Petites Roches depuis Saint-Pancrasse et Allevard

  • Chamrousse depuis Uriage.

Nous avons fait le trajet reliant Crolles à Prapoutel, avec la ferme intention de profiter d’une journée à la montagne. Destination : la station de ski des 7 Laux. Nous avons rencontré le directeur de la station, Jean-François Genevray, il nous trace le portrait de la station.

1000 mètres de dénivelé donc, pour cette station située au coeur de la chîane de Bellodonne.

En troisième position des stations iséroises en terme d’espace skiable, derrière l’Alpes d’Huez et les Deux Alpes, la station des 7 Laux s’étend sur deux versants et sur tois sites : Prapoutel et Pipay sur le versant ouest, et Le Pleynet sur le versant Est. Allez, départ de Crolles direction Les 7 Laux. Le chauffeur exclusif du bus en partance pour la station, Julien, nous explique en quoi consiste cette navette.

Tout autour des 7 Laux s’étendent 7 villages de moyenne montagne : Les Adrets, Theys, Laval, Pinsot, La Ferrière, Saint Pierre d’Allevard et Allevard. Ces 7 villages forment le SIVOM (syndicat intercommunal à vocations multiples) des 7 Laux. Cet établissement public de coopération intercommunal, crée en 1962, administre la station. Elle est propriétaire des remontées mécaniques et de trois villages de vacances présents sur la station.

Une société d’économie mixte, la SEMT7L, exploite le réseau des remontées mécaniques. Elle emploie 120 salariés, dont 95 saisonniers. Après des périodes difficiles, liés notamment au manque de neige, la société affiche un chiffre d’affaire de 9,3 million d’euros l’hiver dernier.

Nous avons croisé Robin, qui nous a rejoint dans le bus au village des Adrets.

L’animateur de la station des 7 laux, Mickaël, nous donne le programme des animations.

Au regard du succès rencontré par le skibus,une nouvelle ligne est ouverte reliant Allevard au Pleynet,versant Est de la station des 7 Laux.
Vous pouvez trouver les horaires de toutes les lignes scolaires, régulières et des skibus des transports du Grésivaudan sur le site www.transportsdugresivaudan.fr


Dossier ski bus