Simple

de Marie-Aude Murail

mercredi 23 mai 2018 par adele

Simple par Murail simple dit "oh, oh, vilain mot" quand Kléber, son frère, jure et peste. Il dit " j’aime personne, ici " quand il n’aime personne, ici. Il sait compter à toute vitesse : 7, 9, 12, B, mille, cent. Il joue avec des Playmobil, et les beaud’hommes cachés dans les téléphones, les réveils et les feux rouges.

Il a trois ans et vingt-deux ans. Vingt-deux d’âge civil. Trois d’âge mental. Kléber, lui, est en terminale, il est très très courageux et très très fatigué de s’occuper de Simple.

Simple a un autre ami que son frère. C’est Monsieur Pinpin, un lapin en peluche. Monsieur Pinpin est son allié, à la vie à la mort. Il va tuer Malicroix, l’institution pour débiles où le père de Simple a voulu l’enfermer, où Simple a failli mourir de chagrin.
Ecouter la chronique
IMG/mp3/126_simple_de_marieaude_murail.mp3
télécharger

 


Soutenir par un don