SHE KEEPS BEES " Nests"

Rock minimaliste

vendredi 25 septembre 2009 par prog

Révélé par leur précédent album Minisink Hotel, She Keeps Bees a tout pour devenir la coqueluche des critiques à l’automne 2009 avec ce nouveau Nests.

Le charme du disque réside en grande partie dans le grain de voix râpeux de Jessica Larrabee, une voix qui n’est pas sans rappeler Cat Power sur « Release » ou « Gimmie ». En outre, son jeu de guitare sombre et tendu est roboratif. Elle est admirablement épaulée par le batteur Andy Laplant dont le jeu occupe admirablement l’espace.

She Keeps Bees a tout pour ne pas finir comme l’espoir d’une saison. Ceci n’empêche guère de profiter de Nests, bien placé sur les listes de fin d’année.

Formé en 2006 à Brooklyn, ce groupe (duo) nous livre une musique simple, audacieuse, dépouillée, bluessy et terriblement sexy.
Jessica Larrabee (chant) mène ce duo admirablement. Elle posséde le talent de Cat Power et l’attitude de Patti Smith. A écouter absolument !!