SABAN BAJRAMOVIC Mostar Sevdah Reunion

JAZZ GITAN DE SERBIE

jeudi 26 mars 2009 par programmation

Saban Bajramovic fut l’un des chanteurs, compositeurs et poètes Rom les plus inventifs et honorés dans les Balkans. Considéré comme « le roi de la musique des gitans » par ses compatriotes serbes, il s’est éteint le 8 juin 2008 dans sa ville natale de Nis en Serbie à 72 ans.

Ce chanteur serbe a dans sa besace des dizaines d’albums et environ 700 morceaux revendiqués. Les informations à son sujet restent variables, selon le moment, mais Saban Bajramovic possède une grande classe et une voix que nous ne sommes pas prêts d’oublier.
Dans les années 50, il purge 5 ans de prison dont il évite d’expliquer la cause, même si elle est connue : désertion par amour d’une fille.
Saban chantera malgré cela pour Tito, ainsi que Nehru et Hailé Sélassié.

Il a fait l’âme de la bande originale de Chat noir, Chat blanc d’Emir Kusturica et a travaillé avec Goran Bregovic. Il n’a, par ailleurs, presque pas profité de la renommée liée à ces grands noms, puisque pendant 40 ans, il toucha très peu les droits d’auteur liés à ses productions.
Son tout premier disque sort en 1964 ou 1966 selon les sources, bars, mariages avant les tournées internationales et l’apogée des années 70 avec Black Mamba, son groupe avec lequel il jouera pendant 20 ans.

Aujourd’hui, "l’orchestre sont morts", comme il dit, "mais les fils ont pris le relais".

Saban Bajramovic aimait à se comparer à Elvis Presley, à qui bien sûr il n’a rien à envier tant sa classe et sa voix font de lui un monument de musique, au delà des balkans.


Soutenir par un don