Editorial du 18 au 25 decembre

vendredi 18 décembre 2015 par Radio-Grésivaudan

S’il est vrai que le pire n’est jamais sûr, alors nous en aurions eu une vérification dimanche dernier. Mais ne vous réjouissez pas trop, braves gens. La bête bouge encore, que dis-je , elle bouge de plus en plus, ici et maintenant, ici et ailleurs.
En Pologne d’abord. On apprend qu’un prêtre entouré d’un cinquantaine de fidèles à banderoles s’est transporté jusqu’au siège d’un journal pour procéder à son exorcisme, journal emblème de la liberté d’expression et accusé de ne pas penser comme il faut, c’est-à-dire comme le pouvoir en place. Cerise sur le gâteau on apprend dans la foulée que vient d’être créé un établissement baptisé « L’Oasis de la Lumière du Royaume de Marie », établissement qui se consacrera aux exorcismes et désenvoûtements divers des pécheurs en souffrance, tant le diable est malin, c’est bien connu. Parallèlement paraît, depuis près de trois ans, un nouveau magazine intitulé « Egzorcista » dédié en exclusivité à la chasse au démon , ce qui réjouira les quelques 120 exorcistes en activité. C’est dire si la raison progresse à l’est et au nord, parallèlement à la montée du populisme, cache-mot pour ne pas dire extrême droite.
Ici, ensuite. Habillée d’atours respectables, cette nouvelle droite extrême infuse dans le bouillon trouble de sa compagne dite républicaine. Dernier exemple avéré, l’irrésistible (?) ascension de l’axe blond tirant sur le très brun. Le boulet n’est pas passé très loin et comme une odeur de Pétain s’incruste jusque dans nos campagnes. Liberté, Egalité, Fraternité, si l’on n’y prend garde, seront remplacées par Travail, Famille, Patrie, sachant que « la Déclaration des droits de l’homme »,selon JM Le Pen, « marque le début de la décadence de la France », le même « qui comprend tout à fait qu’on mette en cause la démocratie, qu’on la combatte ».
Première cible de ce nouvel ordre moral en marche : les femmes. Ce n’est pas nouveau : toutes les périodes de crise en font les premières victimes, sauf qu’aujourd’hui, on ne les brûle plus. Ainsi de cette attaque frontale de la nièce contre le planning familial, suppôt de la décadence et de la publicité pour l’avortement. Dans la droite ligne des membres de Civitas et de la Manif pour tous. 
Mes sœurs, rentrez dans le rang : toutes à la ponte pour enrayer le grand remplacement.
Mode d’emploi :
+ Rapports conjugaux : Seulement les jours ouvrés, le soir, après la vaisselle et la prière
 + Position du missionnaire : obligatoire
 + Coïtus interruptus formellement interdit. Chaque goutte compte
 + Position de la levrette formellement interdite - sous peine d’excommunication par le truchement de Mère Brigitte des Zoos - ce canidé ne méritant pas d’être associé aux pratiques païennes.

La Nouvelle France est en marche, l’anti-France a vécu ? Voire !
Aux armes citoyens ! Debout les Femen !
Soyez bénies mes sœurs, je vous aime !
Amen !

MA sextidi 27 frimaire 224