Rémi Goutin "Avril"

Jazz - piano solo

mercredi 13 janvier 2010 par Les ateliers pédagogiques : François

Du bout des doigts, Rémi Goutin fait de l’exercice du piano solo un espace de liberté lui permettant d’exprimer toute sa sensibilité. Une pincée de Petrucciani par ci, un zest de Bill Evans par là, l’incontournable « Summertime » de Gershwin s’ajoutent aux compositions personnelles et confirment les qualités de mélodiste du musicien.

Derrière le visuel plutôt fougueux de la couverture du CD (reprenant une toile très colorée de Denis Choblet), on découvre un contenu légèrement plus sage, davantage posé...

En huit compositions et quatre reprises, Rémi Goutin délivre un jeu d’une limpidité étonnante et d’une indéniable fraîcheur.

Si dans les milieux du jazz il est souvent question de l’art du trio, n’oublions pas le challenge que représente l’exercice du piano solo. Rémi, lui, fait de cette contrainte un espace de liberté lui permettant d’exprimer du bout des doigts toute sa sensibilité. On peut sentir poindre ici une pincée de Petrucciani ou là un zest de Bill Evans (une valse lui est dédiée sur le second titre), pourtant, c’est à Gershwin que le pianiste fait un peu de place avec l’incontournable Summertime. Complétant le choix des reprises, April in Paris et The way you look tonignt dévoilent un peu plus les inspirations de Rémi Goutin. Parmi les compositions personnelles, Biboutchik et Onze Avril démontrent les qualités de mélodiste du musicien. Vous entendrez presque la batterie et la contrebasse sur Promenade en Ré. Notons aussi, outre la mélancolique Valse de l’instant, le revigorant Bombodo et la délicate Berceuse.
 
AVRIL est un album à écouter entre amis à l’ombre de la tonnelle, ou seul en soirée, lové dans un bon vieux fauteuil club avec le casque sur les oreilles.

Pour écouter Rémy Goutin sur myspace
Pour se procurer l’album "AVRIL" de Rémi Goutin : avrilenoctobre@orange.fr


Soutenir par un don