Patrick Kabré au festival Ciné Bala

vendredi 27 janvier 2017 par manon

Pour la deuxième édition de Ciné Bala, les organisateurs mise une nouvelle fois une programmation pointue et engagée.

Le Burkina Faso est mis à l’honneur avec la projection du film documentaire Une Révolution africaine, les 10 jours qui ont fait chuter Blaise Compaoré du collectif Ciné Droit Libre TV. La projection est suivie d’un échange avec l’un des réalisateurs du documentaire, M. Boubacar Sangaré.

Organisé par l’association de coopération décentralisée Chambéry-Ouahigouya et L’Espace Malraux, scène nationale, le festival Ciné Bala accueille aussi Patrick Kabré, musicien burkinabé.

Très en vue sur la scène cosmopolite de la capitale burkinabè, Patrick Kabré façonne une musique moderne et explosive où afrobeat et musiques traditionnelles mandingues côtoient la force du blues.
Le parcours musical de cet artiste né au Burkina Faso en 1988 est jalonné par la sculpture, l’écriture, les créations chorégraphiques, les rôles au théâtre et les collaborations. A 12 ans, il fabrique lui-même sa propre guitare en sculptant du bois et en utilisant des câbles de vélo pour faire les cordes. Puis il s’inscrit au conservatoire de musique de Ouagadougou où il monte son premier groupe.
Un univers musical percutant, coloré de folk, d’afrojazz, de blues pimenté d’une belle énergie pop avec en toile de fond les rythmes traditionnels du plateau central mossi du Burkina Faso, avec toujours ce rien de va et vient entre musique traditionnelle et moderne, qui donnent tout le piquant de ses compositions.

Chambéry-Ouahigouya :

Depuis 1991, l’action de la coopération décentralisée entre Chambéry et Ouahigouya (Burkina Faso) cherche à rapprocher les habitants des deux cités. Mieux se connaître, mieux se comprendre et ensemble mener des actions de développement, tels sont les objectifs de cette coopération qui réunit de nombreux acteurs, ici comme là-bas et qui fait naître et vivre actuellement une vingtaine de projets répondant aux besoins de la population.

Des échanges culturels bien sûr, mais la coopération Chambéry Ouahigouya est aussi le partage d’expériences qui contribuent à améliorer le quotidien des uns et des autres encouragent l’économie locale, favorisent l’éducation et la santé, participent à lutter contre les inégalités ou développent l’aménagement urbain en accompagnant les services municipaux.

La coopération associe aujourd’hui les élus, les services municipaux mais aussi les acteurs de la société civile et les populations de chacune des deux communes afin de mener à bien les projets discutés sur chacun des territoires.

IMG/mp3/lvl_invite_2017_01_27_patrick_kabre_au_festival_cine.mp3
télécharger

Soutenir par un don