Nouveautés reçues

Nos écoutes récentes

lundi 1er avril 2019 par prog

Bonjour !
Voici la liste des albums que nous avons reçus, écoutés et bien aimés à la radio. On l’appelle "le kaléïdoscope". Il y en a pour tous les goûts et les couleurs : hip hop, world, chanson française, électro... Ils sont classés par ordre chronologique d’écoute. Les CDs que nous avons adoré peuvent également être retrouvés sur la page des "coups de coeur musicaux" : n’hésitez pas à aller y faire un tour pour en apprendre un peu plus sur un des artistes !
Bonne écoute !
ps : S’il y a des musiques qui passent sur les ondes et que vous voulez connaître les titres et artistes de ces derniers, envoyez nous un email à prog@radio-gresivaudan.org. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre.



Mes Souliers sont rouges "Ce qui nous lie" (Traditionnel/Folk alternatif) Antal productions

Est-ce qu’il est encore besoin de présenter Mes Souliers sont rouges ? Après 25 ans à crapahuter dans le monde de la musique, on pourrait s’attendre à ce que leurs semelles soient usées et leur musique également, mais non ! Dans ce nouvel album, "Ce qui nous lie", en plus de quelques compos originales, ils revisitent avec brio les chansons traditionnelles normandes pour nous les faire découvrir ou redécouvrir, ce que l’on fait avec des étoiles dans les yeux et en battant le rythme sans même s’en rendre compte. Une petite perle à écouter !

L’album "Ce qui nous lie" est sorti le 29 mars 2019.

Ecoutez-le :
haut de page

Catfish "Morning Room" (Rock) Odeva Publishing

Le duo jurassien de Catfish nous régale en ce début d’années d’un EP haut en couleurs, riche de sa diversité, du très festif "King of Monkeys" au bien plus sombre et cinématographique "Death Army". Un duo dont on se demande s’ils n’auraient pas deux paires de bras supplémentaires pour gérer aussi bien tous leurs instruments, tant le son est riche, plein de nuances, un rock brut qui intègre des éléments plus blues, des constructions plus pop, un bouillonnement d’énergie qui fait plaisir à entendre !

L’EP "Morning Room" est sorti le 8 février 2019.

Ecoutez-le :
haut de page

Orbel "Beyond there" ("Dark and gloomy music")

Orbel nous offre dans ce premier EP la promesse d’une belle carrière hors des sentiers battus, avec un son sombre et oppressant, qui distille les instruments d’une manière très minimaliste, sans se sentir obligés d’intégrer la totalité de sa formation instrumentale à chaque morceau, en privilégiant les harmonies vocales, toujours mises en avant. Dans un style qui s’approche des musiques de films, le groupe évoque des images et des émotions fortes à travers ses morceaux, émotions qui se ressentent du côté de l’auditeur submergé par la puissance de ce que véhicule ce groupe.

L’EP "Beyond there" est sorti le 27 mai 2018.

Ecoutez-le :
haut de page

Arthur Henry "#WhoamI" (Hip-hop-Electro-Beatbox)

Dans la famille "je fais tout avec une bouche et un looper pour seuls instruments", Arthur Henry se pose là. Contrairement à beaucoup de beatboxers qui se contentent de duels de beatbox, lui a décidé de produire sa musique, de créer en live, d’enregistrer en studio, avec des duos improbables - avec un saxophoniste, par exemple - ce qui crée des morceaux tout particuliers, où la voix humaine est la seule limite - et encore ; avec des rythmes accrocheurs et des mélodies vraiment travaillées, des compositions originales et même une reprise très réussie de "Welcome home" des Radical Faces.

L’album "#WhoamI" est sorti le 8 février 2019.

Ecoutez-le :
haut de page

Liv Monaghan "Slow exhale" (Jazz)

Liv Monaghan, chanteuse irlandaise expatriée à Paris, nous propose aussi un bien bel album de Jazz d’apparence classique, vintage, mais parfois intégrant des inspirations d’autres styles (world, folk...) Elle y crée son propre univers sans tomber dans la tentation de reprendre les standards, et arrive à nous intéresser à tous ces petits moments de la vie, parfois anodins, qu’elle chante dans ses morceaux avec sa belle voix suave, à l’aise autant dans les aigus que dans les graves, et avec laquelle elle semble s’amuser en chantant. Une très belle découverte !

L’album "Slow exhale" est sorti le 14 décembre 2018.

Ecoutez-le :
haut de page

Elisapie "The ballad of the runaway girl" (Folk-trad) Yotanka productions

Quand une chanteuse inuit qui a quitté son pays natal retrouve ses racines, cela donne ce bel album où des tournures folks côtoient les musiques traditionnelles inuit, où l’anglais se mélange à l’inuit. La voix superbe d’Elisapie se mêle à des choeurs et à des instrumentations variées, pour notre plus grand plaisir, et les morceaux, aux textes poétiques et sensibles, s’engagent pour les femmes ou pour la cause du peuple inuit, avec une grande douceur mais aussi, parfois, avec plus d’agressivité, ce qui donne de grands moments musicaux !

L’album "The ballad of the runaway girl" est sorti le 14 septembre 2018.


Ecoutez-le :
haut de page

Coumba Gawlo "Terrou Waar" (Trad) Sabar productions

Dans cet album, Coumba Gawlo met à l’honneur les riches traditions musicales de son pays, le Sénégal, en mettant en valeur les chansons traditionnelles de ses différentes ethnies. Une pièce d’authenticité qui mélange la tradition et la modernité à travers les instruments, les choeurs et les sonorités. Et comme si ça ne suffisait pas, la voix de Coumba Gawlo survole le tout en lui donnant plus de profondeur et de puissance. Un très bel album !

L’album Terrou Waar est sorti en décembre 2018.

Ecoutez-le :

haut de page


Bottle next "Bad horses" (Rock) Le Cri du Charbon

A première vue, rien ne semble distinguer Bottle next du reste de la scène rock indé... A première vue. Sauf que... Sauf qu’il se dégage de cet EP (constitué de trois titres studios et trois titres live) une énergie, peut-être aussi une recherche de nouveaux sons, des différentes possibilités que leur maîtrise de la musique offre à ce duo, et ça fait toute la différence. Ils ont dans chaque morceau de cet EP une dynamique, un jeu avec la musique et un travail sur les sons qui font tout le sel et l’intérêt de ces différents morceaux. Et du coup on attend l’album, prévu pour cet automne, avec un intérêt tout particulier ! 

L’EP "Bad horses" est sorti le 14 décembre 2018.

Ecoutez-le : 
haut de page
 

Fragments "Songs for Marge" (Electro/Rock/Jazz (bref, inclassable)) Daydream music/Pyramids records

Un album d’un style bien particulier et créé dans un contexte bien particulier puisqu’il est tiré d’un ciné-concert que le groupe a fait sur le monument du cinéma qu’est le film Fargo. Une musique de film revisitée, dont certains extraits ont été repris par le groupe pour donner cet album atypique, incroyable par ses ambiances et l’atmosphère irréaliste qui s’en dégage, et pas uniquement lorsqu’on l’écoute tout en regardant le film, car il fonctionne aussi parfaitement tout seul, nous portant par ses rythmes accrocheurs et son travail sur les ambiances qui crée son propre univers. Du bel art !

L’album "Songs for Marge" est sorti en décembre 2018.

Ecoutez-le :
haut de page

Ina Forsman "Been meaning to tell you" (Funk-Jazz) Ruf Records

Il semblerait que les finnois ne soient pas tous des metalleux, et qu’ils soient également capables de produire des petits bijoux dans le monde du jazz/funk ! Des textes forts, pleins d’émotions, qui nous parlent, des arrangements instrumentaux prenants, qui appuient bien la voix.... Et quelle voix ! Une voix puissante, profonde, aux multiples possibilités, qui rappelle l’âge d’or du jazz ! "Been meaning to tell you" nous propose plusieurs morceaux, tous différents et avec une atmosphère unique, mais tous exécutés avec une parfaite maîtrise et cette voix qui nous submerge.

L’album "Been meaning to tell you" est sorti le 25 janvier 2019.

Ecoutez-le :
haut de page

Human Song "Blue spaces" (Rock alternatif)

Human Song, c’est un groupe qui donne une place incroyable aux ambiances - parfois oppressantes, parfois incroyablement lumineuses. La guitare y est peu présente, remplacée par des jeux entre tous les instruments et la voix angélique qui souvent se passe de mots pour transmettre ses émotions. Il se dégage de cet album une réelle unité, l’impression que les musiciens sont arrivés à une parfaite compréhension et maîtrise de ce qu’ils veulent transmettre par leur musique.

L’album "Blue Spaces" est sorti le 20 avril 2018 (déjà !)

Ecoutez-le :
haut de page

Bigger "Tightrope" (Pop-rock) Odeva publishing

Un groupe qui nous présente un mélange d’obscurité et de lumière, un rock sombre mêlé de pop lumineuse (à moins que ce ne soit l’inverse), une batterie et des guitares bien lourdes associés à un clavier sautillant et des choeurs légers. Cet EP fait la part belle aux harmonies vocales et aux ambiances qu’il dégage, avec un style très cinématographique et des émotions variées véhiculées par les différents morceaux.

L’EP "Tightrope" est sorti le 9 novembre 2018.

Ecoutez-le :
haut de page

Sary et Ayad Khalife "Soobia" (Fusion jazz-classique-oriental) AFAC

Quand deux frères - un violoncelliste et un pianiste - tous deux virtuoses se réunissent pour créer un album correspondant à leur univers, mêlé de jazz, de classique, de musique orientale, cela donne un monument comme cet album qui sonne à la fois comme une preuve d’excellence musicale et comme un projet plein d’émotions, d’histoires - certains morceaux font appel à leurs souvenirs d’enfance au Liban - et d’originalité. Un album qu’on vous conseille vivement.

L’album est sorti le 29 juin 2018.

Ecoutez-le :
haut de page

Le Psychedelik Orkestar Project "Derviche Massala" (Dub-electro-world) Salamah productions

Premier album d’un projet collectif réunissant les musiciens de trois groupes produits par Salamah (Lakay, Robert Spline et Schvedranne), cet album réussit à mêler les sonorités des groupes sans en faire une bête addition. On y retrouve un mélange détonnant de sons électro, d’instruments traditionnels, de poésie, un son aux multiples facettes, envoûtant et fascinant mais aussi énergique et dansant.

L’album "Derviche Massala" est sorti le 7 décembre 2018.

Ecoutez-les : 
haut de page

InRed "Just about anything is possible" (Rock-Punk-New-Wave)

Dans le genre surprenant, la musique d’InRed se pose là. Ce premier album ne se laisse pas écouter tout seul : il faut le mériter en lui portant une véritable attention, mais ensuite il nous le rend en nous dévoilant toutes ses subtilités, dans ce cas de véritables pépites musicales, un travail réel d’expérimentations sonores. C’est le genre d’album qu’on aime de plus en plus au fil des écoutes et dont l’univers s’étoffe à chaque fois un peu plus.

L’album "Just about anything is possible" est sorti le 15 décembre 2018.

Ecoutez-les :
haut de page

Sir Jean & the Roots Doctors "da right time" (Reggae) Youz prod

Cet album, le premier du groupe - loin d’être débutant car tous les membres étaient auparavant dans d’autres groupes ayant déjà fait leurs preuves - respire la positivité et la maîtrise, avec des mélodies bien trouvées et des lignes originales venant souligner la voix de Sir Jean, très reconnaissable et qui sait adopter une multitude de tons pour mettre en valeur ses textes.

L’album "da right time" est sorti le 23 novembre 2018.


Ecoutez-les :
haut de page

Lili & Les Alibis "In égale" (Chanson)

Un très beau premier album pour cette chanteuse originaire de Die et ses deux "Alibis" : les arrangements musicaux énergiques, d’inspiration un peu folk-rock, donnent à la voix une impulsion qui lui permet de donner toute la mesure de sa force, et le chant porte parfaitement les émotions, que ce soit sur les morceaux tristes, drôles ou engagés. On salue particulièrement le travail sur les textes et les sonorités des mots, fait avec beaucoup de subtilité et d’impact !

L’album "in égale" est sorti en octobre 2018.

Ecoutez-les : 
haut de page

Jane is Beautiful "Elle fend l’eau" (Chanson/Folk/Instrumental) L’Autre distribution

Pour ceux qui aiment les duos de voix féminines claires et pures, arrangés avec précision, presque millimétrés pour sonner à la perfection à chaque note, Jane is beautiful est le groupe à découvrir. Et si vous préférez les morceaux instrumentaux intimistes, entre violon et violoncelle, c’est encore le groupe à découvrir. Que ce soit sans les mots, en français ou en anglais, ce duo séduit à la fois par l’émotion qui se dégage de ses textes et de sa musique et par son travail d’expression musicale.

L’album "Elle fend l’eau" est sorti le 22 juin 2018.


Ecoutez-les :
haut de page

The Jones "Silver Faces" (Rock) Mortel records

The Jones, c’est le genre de groupe qui prône un rock classique, dans la droite ligne des groupes mythiques des 60’s/70’s, et qui cultive cette revendication comme la marque de son originalité. Et... ça fonctionne ! En 2018 la surprise de découvrir des morceaux composés et arrangés à la manière des classiques du rock se teinte d’admiration et de plaisir. Il faut le dire, le fait que les musiciens soient très bons et les idées de compositions excellentes y sont pour beaucoup (et ça marche même pour ceux qui, comme moi, sont trop jeunes pour être touchés par l’aspect purement nostalgique, ce qui confirme la qualité des morceaux !)

L’album "Silver Faces" est sorti le 10 novembre 2018.

Ecoutez-les :

haut de page


The Black leaders "Fix of love" (Rock-pop) M&O music

Un album qui regorge d’idées et de petits thèmes musicaux parfaitement maîtrisés au fil de morceaux tous très différents les uns des autres, amenant diverses ambiances qui fonctionnent toutes très bien. Que ce soit dans les ballades ou dans des morceaux plus puissants et énergiques, le groupe rennois montre qu’il connaît très bien son sujet.

L’album "Fix of love" sort le 14 décembre 2018.

Ecoutez-les :
haut de page

Big Dez "Last train" (Blues) Socadisc

Le groupe d’origine parisienne sort ici son 8e album - et on sent bien leur expérience. Un long chemin, littéralement et symboliquement, pour nous emmener en voyage en Amérique grâce à ce "Last train" qui reprend les codes du Blues tout en les revisitant au travers d’inspirations rock, soul, funk. Un album à la fois très posé et énergique.

L’album "Last train" est sorti le 30 novembre 2018.

Ecoutez-les :

haut de page


Coko et Danito "Le cri du poilu" (Chanson française) EPM musique

Pour cet album, Coko et Danito sortent de l’oubli des archives poussiéreuses des morceaux de 14-18, illustrant la diversité de l’époque à travers des morceaux drôles, pacifistes, patriotiques, grivois... Ils les réactualisent par les arrangements et à travers un spectacle à l’origine de cet album. Une belle leçon d’Histoire et de musique.

L’album "Le cri du poilu" est sorti le 3 novembre 2017.

Ecoutez-le :
haut de page

Evelyne Gallet "La fille de l’air" (Chanson française) Z productions

Un nouvel album de "notre" savoyarde, qui a encore évolué par rapport aux précédents. Des morceaux à l’image de cette artiste joyeuse qu’est Evelyne Gallet, des textes parfois crus et sans fard mais toujours très subtils. Les compositions sont travaillées, variées et participent à donner du sens et de l’émotion aux textes.

L’album "La fille de l’air" est sorti le 23 novembre 2018.

Ecoutez-le :
haut de page

The Rumjacks "Saints preserve us !" (Punk-Rock-Folk-Celtique) ABC records

J’ai l’honneur de vous annoncer que j’ai trouvé le remède contre la déprime annuelle du mois de novembre, et qu’il s’agit de cet album. Sorti à l’occasion des 10 ans du groupe, "Saints preserve us !" c’est des morceaux entraînants, une ambiance bon enfant et joyeuse, tout ça dans des morceaux entre le punk et le celtique (quand je disais que c’était bon enfant !) et avec des textes drôles (en anglais, bien sûr). De quoi réchauffer ces soirées pluvieuses d’automne !

L’album "Saints preserve us !" est sorti le 12 octobre 2018.

Pour les écouter :
haut de page

Supachill "Sofa" (Hip-hop-jazz-soul) Banzaï lab

Un collectif marseillais de 8 membres avec des univers très différents, ça se sent rien que pour essayer de définir leur genre, et dans leur cas le mélange est gage de qualité avec des inspirations savamment dosées pour créer un album aux morceaux vivants, dynamiques, tout en finesse, où les instruments plus jazz rencontrent les beats du hip-hop et où la voix soul de la chanteuse rencontre celle du rappeur pour le plus grand plaisir de nos oreilles. Et tout ça dans une atmosphère très "chill" et bon enfant !

L’album "Sofa" est sorti le 12 octobre 2018.

Ecoutez-les :
haut de page

Nes "Ahlam" (Jazz-musique orientale) ACT

Nes, c’est un trio qui joue entre le jazz et la musique arabe traditionnelle, qui chante entre le français, l’anglais et l’arabe, qui avec deux violoncellistes - dont une également chanteuse - et un percussionniste parvient à créer un album tout en sensibilité et en émotion. Une voix de velours, des musiciens maîtrisant parfaitement les nuances de leurs instruments et la volonté de communiquer des émotions et cela suffit pour créer un album sublime !

L’album "Ahlam" est sorti le 31 août 2018.


Ecoutez-les :
haut de page

BeO Dub Project "Keep moving !" (Dub) All One

Deux albums de Dub à la suite, on va dire que le Tartine festival de cette année laisse des traces ! Ce troisième album de BeO Dub Project est le dernier de leur série "dub apocalyptique" et il la termine en beauté, avec des morceaux bien énergiques, entraînants, un son dub excellent mêlé d’influences toujours bienvenues et des invités (Nalya Jo, Jah’Kin et Art Melody) dont les voix contribuent à enrichir les morceaux et l’univers du groupe. Un bien bel album !

L’album "Keep moving !" est sorti en mars 2018 !

Ecoutez-les :
haut de page

Zenzile "Zenzile 5+1 meets Jayree" (Dub) Yotanka records

Grand retour de Zenzile - l’un des groupes à l’origine de la Dub française - à leurs racines dub cette année, avec un nouveau 5+1 en compagnie de Jayree, avec à chaque fois un morceau réalisé avec le chanteur suivi de sa version dub instrumentale. Une musique dansante, un son très épuré sur lequel la voix de Jayree fonctionne très bien.

L’EP "Zenzile 5+1 meets Jayree" est sorti le 05 octobre 2018.

Ecoutez-les :

haut de page

________________________________________________________
Syd Kult "Weltschmerz" (Rock) M&O Music

Syd Kult, qui se définit comme un groupe de "deep rock" cultive dans cet album une ambiance très sombre (à ne pas écouter les jours de déprime, donc, attention !). Cela fait toute l’originalité et la beauté des morceaux, qui ont chacun une identité particulière et où chaque instrument - dont la voix - a sa place et contribue à créer l’atmosphère unique qui se dégage des titres.

L’album "Weltschmerz" est sorti le 26 octobre 2018.

Ecoutez-les :

haut de page

________________________________________________________
 Bayilma Noc "Stuck in the pack" (World)

Cet album de Bayilma Noc se propose d’être le témoignage d’un voyage réalisé en Antarctique. Entièrement instrumental, très influencé par les musiques d’Europe de l’Est mais en ayant sa propre personnalité et d’autres influences, jazz ou groove, il parle d’Histoire dans ses titres (celle de l’âge héroïque de l’Antarctique) raconte une histoire sans mots et nous laisse libres de visualiser cette expédition dans les terres australes en prenant leur musique pour appui.

"Stuck in the pack" est sorti en 2016 !

Ecoutez-les :

haut de page


Soutenir par un don