Les enseignants chercheurs en grève

mercredi 18 février 2009 par Radio-Grésivaudan

Les enseignants chercheurs en veulent à Valérie Pécresse et à son décret sur leur statut. Une fois de plus, les suppressions de postes mobilisent les foules, et les réformes font monter la colère. Les enseignants chercheurs ont manifesté mardi. Partis du campus de Saint Martin d’Hères, ils ont rejoint le centre ville. Pour montrer leur ras le bol de façon différente, certains enseignants chercheurs ont investi les rues et les places pour donner des cours en plein air. De nombreux étudiants étaient également présents, ils ont participé au cortège pour soutenir leurs profs mais aussi pour lutter avec eux contre des réformes qui ne leur conviennent pas. En tout, ils étaient environ 2000 selon les organisateurs, et la particularité de cette mobilisation, c’est qu’elle comptait dans ses rangs des enseignants chercheurs en Droit, discipline quasiment jamais représentée dans les mouvements de gronde. Pourquoi les enseignants chercheurs sont-ils en colère ? Qu’est-ce qui fait que le décret de Valérie Pécresse mobilise autant de personnes ?
Avec :
Richard Paluel Germain, enseignant chercheur à l’Université Pierre Mendès France en psychologie
Lucie Bouvet, doctorante 1ère année en psychologie cognitive à l’Université Pierre Mendès France
Jérome Ferrand, enseignant chercheur à L’université Pierre Mendès France en histoire du droit


chercheurs en grève