Le micro est une arme...

mardi 24 mars 2015 par Thomas Courtade

Le micro est une arme...et si le parlons-en se mettait à la radio ?
Le Parlons-en est un espace de débat et de parole avec et pour les précaires. Cet espace rassemble aussi des associations et professionnels, des institutions, des élus, et des habitants citoyens de la région grenobloise concernés par les problèmes de précarité.
L’objectif est de construire, sur des diagnostics partagés, des propositions réalistes de changement des situations vécues par les précaires.
Dans le Parlons-en on ne traite pas de cas particuliers mais on fait état de dysfonctionnements pour proposer collectivement le changement. L’association « arpenteurs » organise et anime les rencontres.

Cette initiative est née à la suite de la journée du 18 novembre 2008 à Fontaine, qui s’est déroulée dans le cadre du réseau Capacitation Citoyenne. Cette journée s’appuyait sur l’expérience du "Parlons-en", instance de débat et de construction de solutions collectives avec et pour les précaires qui fonctionne depuis plusieurs années à Charleroi en Belgique.
Les conclusions de la journée, comme celles du 19 novembre 2008 au Conseil Régional Rhône-Alpes, proposaient de créer une assemblée similaire sur l’agglomération grenobloise. Retrouvez les détails de cette rencontre sur le site de Capacitation-citoyenne.org
 Le centre social Vieux Temple accueille tous les mois le Parlons-en dans sa salle festive. Plusieurs personnes de l’équipe du centre suivent les rencontres de façon régulière. Le centre social développe un Réseau d’Echanges de Savoirs Réciproques.
Les rencontres Parlons-en ! Ont lieu chaque deuxième jeudi du mois, ce jeudi 12 mars le thème était :
« Le micro est une arme...et si le Parlons-en se mettait à la radio ? »

Avec :
Pierre Mahey, de l’Arpenteurs.
Claire Cuenot, du du collectif grenoblois Mort De Rue et de l’Arpenteurs.
Sylvain Rodinson, président de Radio Gresivaudan.
Marie Stéphane, bénévole à l’Alliance Citoyenne.
Véronique, de l’association Femmes SDF qui propose un accueil de jour « le local des femmes ».
Mélanie et Martine, du « local des femmes ».
Lisiane, accueillie au « local des femmes ».
Isabelle, future SDF à la fin de la trêve hivernale.
Khaled, précaire.
Rachelle, stagiare à Point d’Eau.
Jeaninni, bénévole à l’association Nicodème.
Anne, du collectif Hébergement Logement et membre de l’APARDAP (Association de PArrainage Républicain des Demandeurs d’Asile et de Protection).
Laure et Anthony, de l’école d’architecture de Grenoble.
Slim, ancien de la rue.
Richard, précaire.

IMG/mp3/lvl2015_03_21_modifie.mp3
télécharger