La vie locale

Samedi 11h à 12h30 ( rediffusion dimanche 11h)

samedi 18 mars 2017 par Radio-Grésivaudan

La Vie Locale du 18 et 19 mars à 11h
Les sujets
La mission locale fait son Petit Journal
Apartheid Afrique du Sud/ Israël
Concours Eurêka Maths

Le dossier  : Le choix du scrutin alternatif

L’invité de la semaine  : Sébastien Métivier, l’épicier ambulant

AU SOMMAIRE :

Les sujets
La mission locale fait son Petit Journal
Apartheid Afrique du Sud/ Israël
Concours Eurêka Maths


HaHandic
Le dossier : Le choix du scrutin alternatif
L’invité de la semaine : Sébastien Métivier, l’épicier ambulant

LA VIE LOCALE

Les sujets


IElefParlons-en La mission locale fait son Petit Journal

Chaque année, 1,5 million de 16-25 ans poussent la porte d’une Mission Locale. La Mission Locale assure des fonctions d’accueil, d’information, d’orientation et d’accompagnement des jeunes. Cette semaine, c’était la Semaine Nationale des Missions Locales. Et à Grenoble, elle proposait une rencontre un peu particulière. Pendant une heure, sous forme d’une émission de télé filmée, jeunes et employeurs ont pu partager leurs doutes et leurs conseils.

Avec :
 Astrid Perdrix, déléguée à l’innovation sociétale, chargée de développer l’accès à l’emploi des jeunes
 Magali Bessière, directrice de la mission locale de Grenoble
 Elise, 21 ans, en recherche d’emploi et de patron pour une alternance en BTS MUC
 Djazila, 22 ans, en recherche d’emploi et de patron pour une alternance en BTS assistante de gestion
IMG/mp3/sjt_mission_locale_2017_03_18.mp3
télécharger

 

- Apartheid Afrique du Sud/ Israël

200 universités et villes du monde entier ont participé à la Semaine internationale contre l’apartheid israélien. L’objectif est de sensibiliser le grand public aux problématiques de la politique d’Israël en Palestine. La Palestine où est lancée en 2005 la campagne BDS, Boycott, Désinvestissement et Sanctions. BDS qui possède une antenne locale à Grenoble. Ce jeudi ils accueillaient Tiseto Magama, membre du BDS sud-africain, qui a participé notamment à la lutte étudiante pendant l’apartheid en Afrique du Sud ou encore à la campagne de libération de Nelson Mandela. Tiseto Magama a tenu deux conférences dans l’agglomération grenobloise avec pour thématique " Pourquoi peut-on parler d’apartheid à propos d’Israël ?".


Avec :
Tiseto Magama, membre du BDS sud-africain, coordinateur de la campagne de libération de Mandela

IMG/mp3/sjt_bds_2017_03_18.mp3
télécharger

 

 - Concours Eurêka Maths

C’était cette semaine la semaine des mathématiques voulue par l’éducation nationale. Le réseau de création et d’accompagnement pédagogique aussi appelé Canoppé en a profité pour lancer au niveau national le concours Eurêka Maths. A l’origine, le concours existait uniquement en Isère connu sous le nom de Math’Isère. Le concours, destiné aux classes de CM1, CM2 et 6e, exige de résoudre des énigmes mathématiques en tout genre. Ce jeudi, des élèves du collège Le Chamandier de Gières ont planché pendant une heure sur des mathématiques à l’occasion des demi-finales du concours.

Avec :
Claude Arnaud, créateur du concours Eurêka Maths, anciennement Math’Isère
Clémence, Chiara et Romane, élèves de 6ème
Sandrine Pralon, professeure de mathématiques au collège du Chamandier à Gières

IMG/mp3/sjt_concours_gieres_2017_03_18.mp3
télécharger

 

Le dossier de la semaine : Le choix du scrutin alternatif

 
Partout en France, il sera bientôt temps d’aller déposer un bulletin dans l’urne à l’occasion des présidentielles. A Crolles, ce premier tour des présidentielles ne sera pas tout à fait comme les autres.
Pour cette occasion, des personnes issues de l’association Ecocitoyens du Grésivaudan ou bien encore des Samedis Citoyens Crollois se sont réunies dans l’idée de tester à Crolles des modes de scrutins alternatifs.
Dans un contexte où le scrutin majoritaire à deux tours est fortement décrié, ces citoyens ont fait appel à une équipe de recherche du CNRS pour tester dans des bureaux de vote prévus à cet effet différents modes de scrutin. Le projet est officiellement soutenu par les mairies de Crolles et d’Allevard les Bains où se dérouleront les expérimentations de scrutins alternatifs le 23 avril prochain.
Guillaume Brousseau est un simple citoyen, il est l’un de ceux qui ont rendu possible cette expérimentation à Crolles.


Les organisateurs estiment avoir besoin d’une centaine de bénévoles pour assurer dans de bonnes conditions cette expérimentation. Plus d’informations sur la page Votaction2017.


Avec :
Antoinette Baujard, maître de conférences en économie à Saint Etienne, qui dirige l’équipe du CNRS
Annick Laruelle, chercheuse à l’université du Pays Basque en Espagne
Guillaume Brousseau, Samedi Citoyens Crolles
Alain Mittelberger, Ecocitoyens du Grésivaudan, cofondateur de L’Ecofestival
 

 

 

 




 

- L’invité de la semaine : Sébastien Métivier, l’épicier ambulant

Sébastien Métivier a créé l’Épicerie ambulante (siège à Theys) qui sélectionne des produits à la fois 100 % bio, 100 % local et de saison. Il travaille exclusivement avec des producteurs locaux, une dizaine aujourd’hui, dont la majorité est située dans le Grésivaudan. Autre particularité : la livraison sur les lieux de travail. Concrètement, le consommateur passe commande sur le site www.ecotier.fr. Il peut composer lui-même son panier ou opter pour ceux déjà constitués. En fonction des producteurs, Sébastien Métivier propose également des ventes ponctuelles de produits plus exceptionnels. L’Épicerie ambulante couvre les zones de Crolles, Meylan, Montbonnot, la Tronche et Grenoble côté Grésivaudan.
L’Epicerie ambulante a pour but de rapprocher les producteurs locaux et bio de votre mode de vie !

D’un côté, chacun a envie d’être solidaire de nos producteurs locaux. Chacun a envie de manger des produits frais, de saison et bio.
De l’autre côté, les producteurs veulent fournir leur territoire pour donner du sens à leur production, pour vendre au juste prix leur produits (juste prix pour les clients, juste prix pour rémunérer les producteurs).

L’Epicerie ambulante s’est fixée cette mission de rapprocher les producteurs et consommateurs : du Grésivaudan, et des portes d’entrée de Grenoble et Chambéry.

Les valeurs appliquées à 100% de leurs offres et produits :
- des produits Bio certifiés,
- des producteurs au plus Local,
- des produits de Saison,
- des prix-producteurs et prix-clients justes et Équitables