La compagnie 47, 49, François Veyrunes, en résidence.

lundi 10 février 2014 par Radio-Grésivaudan

La cie 47,49 dirigée par le chorégraphe François Veyrunes est accueillie en résidence sur le territoire du grésivaudan. Cette initiative, est conventionnée par le Conseil Général de l’Isère, en partenariat avec la Communauté de Communes du Pays du Grésivaudan, l’espace Paul Jargot et le Coléo. L’objectif est de créer une dynamique artistique, culturelle et sociale autour de la danse contemporaine et l’univers créatif de François Veyrunes. Ce dernier inscrit dans son travail une vision profondément humaine de la danse dans un véritable désir de partage avec le plus grand nombre dans la perspective de développer de futurs partenariats avec le tissu associatif, sportif, éducatif, social et culturel.
François Veyrunes propose sa nouvelle création : TENDRE ACHILLE, interprétée par trois danseurs. Ainsi qu’un solo : A l’Oeil Intrépide le Chemin du Coeur qui s’inspire et se nourrit des nombreuses actions de médiations qu’il a pu mener dans des hôpitaux, des prisons et tant d’autres lieux publics. La question de la dignité est la principale source de ses préoccupations artistiques. François Veyrunes nous partage sa vision de la danse , une danse comme langage du corps,autrement dit une nature des comportements.
Avec :
La Cie 47,49
François Veyrunes, chorégraphe ;
Christel Brink-Przygodda, dramaturge,
Philippe Veyrunes, plasticien ;
Valérie Joly-Malvergne, administratrice de production ;
Karine Trabucco, attachée de production.
François Savigny président de la Cie 47, 49

Pascal Payen vice président à la culture au Conseil Général
Jean Picchioni vice président à la culture et au patrimoine pour Le Grésivaudan
Claude Gloeckle adjoint à la culture à Crolles

IMG/mp3/dossier_lvl_2014_02_08_veyrunes.mp3
télécharger

Soutenir par un don