La censure & les quenelles

jeudi 6 mars 2014 par Radio-Grésivaudan

Peut-on rire de tout, avec tout le monde ... même si il est juif ?

Comme il est triste, sous notre aseptique carapace de bien-pensance, d’entendre ressasser « On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde ! », barbarisme dont l’attribution à Pierre Desproges donne au récitant une justification morale, une certitude de n’être point un de ces tristes ayatollah cacochymes guerroyant contre la subversion des plaisirs de la vie.

Desproges qui disait également : « On peut rire de tout, on doit rire de tout ! ». Car l’humour, comme l’amour, est un devoir, un organe indispensable dont la perte ravale l’humain au rang de l’oignon ou de la patate.
Lire la suite (j’ai piqué son introduction à Ploum)

En ces temps ou :
On résout tous les problèmes en appelant un chat, un chien (Desproges toujours)
On appelle un bras d’honneur un salut nazi inversé ici, là, encore là
Ou un gouvernement décide pour nous ce que l’on peut écouter ... ou pas
Ou le pouvoir judiciaire se met aux ordres du pouvoir exécutif

... il est urgent de redonner aux bouffons leur rôle !

La liberté d’expression ne s’use que si l’on ne s’en sert pas

De tout temps les gouvernements français ont usé et abusé de censure.
Depuis 1959 (Création de la cours européenne des droits de l’homme), la France est le quatrième pays le plus condamné pour violation de la liberté d’expression ! voir ici ou là
Ne pensez pas que ce combat est un combat d’arrière garde !

Bien sûr que nous sommes tous pour la liberté d’expression (on n’est pas des fachos, nous !)
Mais sommes nous toujours pour quand elle est utilisé par ceux avec qui nous ne sommes pas d’accord ?

Coucou aux copains de ras’l’front qui veulent faire interdire les manifs de Marine Le Pen
Coucou aux copains de la LICRA qui font procès sur procès à Dieudonné
Coucou aux copains du Parti de Gauche qui demande la censure de Dieudonné sur le Net
Coucou aux communistes qui ont donné leur nom à des lois qui instaurent une "Histoire officielle"

Venez discuter de censure et de liberté d’expression.

IMG/mp3/cafe_repere_2014_02_11.mp3
télécharger

Soutenir par un don