La biodiversité en rhône-alpes

vendredi 14 décembre 2007 par Radio-Grésivaudan

La biodiversité en rhône-alpes.

Comment en 88 points protéger la biodiversité de notre région ? C’est un rapport qui est le fruit d’une année de travail partagé au sein de la Fédération Rhône alpes de protection de la nature.
Les huit sections départementales de la FRAPNA, acteurs de terrain du quotidien, et leurs associations adhérentes ont été sollicitées pour définir les priorités aptes à préserver la biodiversité de notre région en s’inscrivant dans une politique prenant en compte les enjeux d’un réel Développement Durable.

L’environnement exceptionnel de la région Rhône Alpes, fortement marqué par la richesse de ses patrimoines naturels, ses parcs, son réseau de villes et d’activités diverses, nécessite une attention et des décisions particulièrement judicieuses pour faire face de façon efficace et pérenne aux défis du futur. Les désirs exprimés par notre société occidentale, sous-tendus par des capacités technologiques toujours plus puissantes et souvent aveugles sur leurs conséquences, tendent en effet à des choix qui pourraient se révéler incompatibles avec un cadre de vie et des richesses environnementales que beaucoup nous envient.

Le département de l’Isère s’est vu fixé dix priorité pour venir à bout de cet ambitieux projet ce qui n’exclut en rien son engagement sur le reste des propositions.

avec
Robert Marciau, responsable scientifique du conservatoire des espaces naturels de l’Isère.
Hélène Flogar, travaille au pôle veille écologique à la Frapna.
Andrée Belon, militante et administratrice à l’association Alliance paysans écologistes et consommateurs de l’Isère.
Yvan Renou, maître de conférence en économie à Grenoble 2, spécialiste dans le domaine de l’économie de l’eau.
Alexandre Roubalay, animateur nature à la Frapna.
Georges Oudjaoudi, président d’objectif zéro déchets.
Safia Mrabent, ambassadrice du tri à la communauté de commune du Pays Viennois.


la_biodiversité_rhonealpes