La MIE qui vous voulait du bien

lundi 13 octobre 2014 par Radio-Grésivaudan

Alors que l’emploi est une préoccupation majeure au cœur de tous les débats politiques, et que le chômage est en forte croissance sur l’ensemble du territoire, la commune de Meylan ne souhaite plus poursuivre son soutien financier.
Suite à une période d’observation décidée par le Tribunal de Grande Instance le 13 juin 2014 dans le cadre d’un redressement judiciaire, l’audience du 13 septembre 2014 a décidé d’un sursis de 15 jours. Cette période a été accordée pour permettre aux 13 salariés de la MIE-MIFE de rencontrer les différents financeurs afin d’étudier un projet de création d’une structure reprenant certaines missions ou d’envisager le reclassement d’une partie du personnel.
Une nouvelle audience a été programmée au 26 septembre 2014 et la liquidation judiciaire de l’association Maison des Initiatives et de l’Emploi a été prononcée pour le 10 octobre 2014.

La Maison de l’Emploi et des Initiatives est née en 1997 à l’initiative des 9 communes des cantons de Meylan et de St Ismier pour accompagner les chercheurs d’emploi en lien avec les collectivités et les entreprises de son territoire. Devenue MIFE en 2003, Maison de l’Information sur la Formation et l’Emploi, elle a élargi son offre de service et son territoire d’intervention aux habitants et entreprises du Grésivaudan. Elle comptait 13 salariés.
L’ensemble des Communes du canton de Meylan et de la Communauté de Communes du Pays du Grésivaudan la subventionait.

Service de proximité pour toute question relative à l’emploi, la MIE MIFE Est Isère accompagnait les projets de reconversion, d’évolution, de retour à l’emploi ou de création d’entreprise. Les personnes dans les dispositifs RSA et PLIE étaient également suivies.
La MIE MIFE Est Isère offre également un appui/conseil en Ressources Humaines aux entreprises. Les contacts ainsi établis avec ces entreprises et les collectivités permettent de mettre en rapport les offres d’emploi avec les usagers de la structure.
En 2013, demandeurs d’emploi et salariés ont bénéficié de ce service de proximité : 6367 contacts téléphoniques et 5608 accueils physiques. Avec :

Muriel CANU, chargée du pole creation entreprises.
Véronique BROT, assistante de direction et responsable du pôle administratif.
Fabienne Arisdakessian, chargée de relations entreprises.
Christophe Brumelot, chargé de relations aux collectivités.
Jean-Philippe Blanc, adjoint municipal de Meylan en charge de l’économie et de l’emploi.
Christophe Ferrari, Président de la Métro.
Marie-Odile Novelli, Conseillère municipale de Meylan.

IMG/mp3/dossier_lvl_2014_10_11_mie.mp3
télécharger