Jamie Lidell "JIM"

soul funk

jeudi 27 novembre 2008 par prog

Nouvelle sensation Anglaise, catégorie "blue eyed soul", après Amy Winehouse, Jamie Lidell a tout pour plaire. Voix groovy, look stylé, il est pote avec Feist et Gonzales, habite Berlin, a un passé électro underground, connait ses classiques de Black music...Et en plus, c’est une bête de scène. Ne cherchez plus : la nouvelle star 2008, c’est lui.

Jamie Lidell serait il heureux ? En tout cas son album sonne bon les oiseaux qui chantent, les courses à travers la prairie et les dimanches matin dans une église de Walnut Grove. Après son Multiply qui avait égayé l’année 2005, ce troisième album simplement intitulé Jim est sucré comme une friandise. Il hésitait entre l’électro et la soul, la folie et la simplicité, il a choisi son camp. Son album retourne aux sources de la soul, avec des chansons inspirées et pleines de chaleur. Difficile de ne pas penser à Stevie Wonder et la Motown quand on l’écoute. La comparaison s’arrête là, la voix de Jamie, ses compos font de cet album un petit joyaux de soul, rehaussé par un tube funk en puissance "Little Bit of Feel Good". Bravo !