HUGH COLTMAN "Stories from the safe house"

folk soul

vendredi 20 mars 2009 par prog

Parce que, avec sa houppette, sa voix d’ange travaillée à la cigarette et sa sensibilité de poète, le crooner folk britannique est une révélation

Mais encore... Hugh Coltman, parisien d’adoption depuis la séparation de son groupe de blues The Hoax (quatre albums et des premières parties pour Buddy Guy, B. B. King), dévoile sa face intime et romantique sur les 12 pièces folk, jazz, soul et surtout très cool de ce premier album solo. Déjà indispensable. Hugh Coltman ne cherche pas à faire de sa vie un grand mystère, il doute juste du fait qu’elle puisse vous intéresser... Il ne serait pas par principe opposé à l’idée qu’on lui prête une relation avec Audrey Hepburn si cela pouvait servir la cause, mais il a plutôt tendance à penser que c’est de sa musique que viendra le salut et de ses textes que certaines réponses pourraient être apportées.

Après s’être produit à travers l’Europe pendant cinq ans et avoir publié trois albums avec le groupe Hoax, Hugh Coltman a été salué par la presse comme l’un des tout meilleurs chanteurs. Mais, alors que sa renommée commençait à déborder les bords du cercle des initiés, cet harmoniciste de talent à décider de prendre un peu de recul. Ni crise de la quarantaine, ni retraite anticipée. Hugh Coltman a tout simplement entrepris l’enregistrement d’un album en solo. C’est d’ailleurs en France qu’il a enregistré cet opus.