Gabriel Soto (Gaby Soto)

lundi 21 janvier 2013 par Radio-Grésivaudan

Gabriel Soto est né à Villard-Bonnot (38) le 20 décembre 1940, de parents espagnols, fuyant la dictature du Général Franco. Voici la marmite dans laquelle il tomba, et qui fit de lui, dès le plus jeune âge, un individu sensible et rebelle aux injustices.

Il obtint son certificat d’études, mais n’obtînt pas son CAP, faute d’un apprentissage en ajustage suivi avec suffisamment de sérieux, pendant les trois ans qu’il dura.
A 17 ans, il entre aux Papeteries de Lancey, desquelles il sera licencié en 1995, puis pré-retraité et retraité. Il sera rapidement élu délégué du personnel, et intégrera le Parti Communiste en 1967 dont il est toujours militant aujourd’hui. Cet engagement l’amènera à briguer les suffrages des citoyens et il sera élu maire de Villard-Bonnot en 1977, pour trois mandats successifs, jusqu’en 1995.
Il reste aujourd’hui particulièrement sensible aux injustices qui conduisent notamment de nombreux travailleurs à ne pouvoir se loger, d’autres à négocier avec les entreprises des salaires à la baisse, contre un maintien dans leur emploi. Il dénonce également les négociations en cours sur la flexi-sécurité, les conditions de travail etc.


ecouter l’invité

Soutenir par un don