Françoise Laurant

lundi 18 juin 2012 par Radio-Grésivaudan

Figure incontournable du 100ème anniversaire de la journée des Femmes, Françoise Laurant a présidé le Mouvement Français pour le Planning Familial (MFPF) pendant 10 ans, de 2000 à 2009.
Sous son impulsion, le Planning a beaucoup évolué : partenariats dynamiques avec les mutuelles de santé et les associations d’éducation populaire, coopération avec les associations de femmes des pays d’Afrique, signature d’un accord avec le gouvernement.
Françoise a d’abord fréquenté le Planning, il y a près de 50 ans, pour s’informer et obtenir une contraception à l’heure où les consultations étaient encore illégales.
Issue d’une famille d’enseignants engagés dans l’action sociale, elle participe activement aux événements de mai 68. Elle est alors assistante de mathématiques à l’université.
Son engagement lui vaut d’être mise à l’index, et c’est ainsi qu’elle part s’installer à Grenoble où elle obtient un poste à l’université.
Créé pour obtenir l’accès à la contraception et à l’avortement, puis mouvement d’éducation populaire, le Planning s’attache aujourd’hui à la défense des droits des femmes et à la lutte contre l’inégalité entre les sexes, en France et dans le monde.
1977. Elue à Grenoble dans l’équipe du socialiste Hubert Dubedout, socialiste, elle est chargée de la santé, porte les dossiers concernant les femmes, et aussi l’insertion des jeunes.
En 2000, Françoise est élue présidente du Planning. Elle s’attache alors à développer la communication externe de l’association pour la rendre plus efficace. Parallèlement à cela, elle convainc les militant-es de l’intérêt de renforcer les partenariats avec les Mutuelles.


ecouter l’invité