Emission du 12 Décembre 2019 : Ego Trip

jeudi 12 décembre 2019 par Herve Nicole

"J’voudrais m’noyer dans les airs J’veux qu’on m’enciele, pas qu’on m’enterre" - Disiz La Peste

- Comment expliques-tu le fait que le genre "ego trip" soit tellement discrédité en France quand c’est l’essence du rap US ?

- Disiz La Peste : Tout simplement parce qu’en France, il n’y a pas de médias véritablement rap.
Certes il y a de bons journalistes mais ils ne sont pas aux postes clés. On ne sait pas parler de cette musique là.
Les gens qui en parlent véhiculent plein de clichés et voit cette musique avec une grille de lecture bien à eux.
Aux Etats-Unis, le rap est une culture à part entière. La preuve, Kendrick Lamar est nommé au titre de "disque de l’année" aux Grammy Awards.
En France, c’est plus compliqué. Aux Victoires de la musique, il n’y a même pas de catégorie rap, c’est "cultures urbaines". Quand j’ai été nommé, je me suis retrouvé aux côtés d’un chanteur de reggae, un de zouk. En gros, c’est ’les Noirs vous êtes là’.

Interview de Disiz La Peste sur Purebreak

Une émission approuvé par Alain Soral :
IMG/mp3/le_rapporteur_2019-12-12_ego_trip-2.mp3
télécharger

Tracklist :
1. La Hyène - Trankil
2. Lorenzo & Vald - Bizarre
3. Yoshi Di Original - C’est pour vous !
4. 50 cent & Eminem - Patiently waiting
5. Booba - Le duc de boulogne
6. Disiz La Peste - Ultra Bogoss
7. Disiz La Peste - King of Cool
8. Mc Solaar - C’est ça que les gens veulent
9. Doc Gynéco - Passement de jambes
10. Oxmo Puccino - Quand j’arrive
11. Neg’Marron, Pit Baccardi, Mystic & Rohff - On fait les choses


Soutenir par un don