Editorial du 12 au 19 juin

vendredi 12 juin 2015 par Radio-Grésivaudan

Il ne faut pas sauver la planète !

Il ne faut pas sauver la planète, car elle n’est pas en danger.
Je vous rassure, je ne suis pas possédé par l’esprit de Claude Allègre ! Je ne suis pas en train de nier que l’homme par son activité bousillé le climat.
On n’a jamais eu autant « d’épisodes extrêmes » (comme disent les météorologues qui savent causer) qu’en ce moment. Des sécheresses, des inondations, des tempêtes qui font tomber des édifices de plus de 300 ans, ...

Et ce n’est que le début !
Le réchauffement climatique n’est que de 0,5° en moyenne.
Imaginez quand il sera 5 à 10 fois plus important dans 50 ans !

Montée du niveau des eaux = Disparitions de pays entiers.
Et je ne parle pas de l’île de Trouducu et de ses 14 habitants ...
Je pense au Bangladesh (Altitude moyenne 50 cm au dessus du niveau de la mer, population : 150 millions d’habitants.
Déforestation, disparitions de milliers d’espèces animales chaque an.
Prolifération des algues vertes ...

J’arrête là l’énumération des horreurs que nous avons créées et j’en reviens à mon sujet principal : Pas besoin de sauver la planète. Car elle en a vu d’autres. Et elle a survécu à chaque fois ... contrairement aux espèces qui l’habitent.

En 4,7 milliards d’années 1, elle en a vu d’autres la terre !
Des glaciations extrêmes, des températures moyennes de plus de 30° (contre 13 aujourd’hui)
Des hivers nucléaires ... sans la bombe, mais avec des volcans.

On considère qu’il y a eu 6 grandes vagues d’extinction des espèces (dont la dernière, y’a 65 millions d’années a eu raison des dinosaures) au cours desquelles 75 % des espèces terrestres et 95 % des espèces marines ont disparu !

Bref, pas d’inquiétude pour la planète : elle survivra.
Par contre, il faudrait qu’on ait le courage de dire que c’est pour la survie de l’homme qu’on se bat.
Et plus précisément, pour la survie de notre mode de vie occidental, avec maison chauffée, voiture et tout le confort qui va avec. Mais il est surprenant que l’on en reste à ce faux problème qui est la survie de la planète, et que si peu osent parler du vrai problème qui est notre survie à nous !

HL

1 Si vous êtes créationniste et que vous croyez que la terre à 6.000 ans ... qu’est ce que vous fichez sur ce site web de gauchistes subversifs ?