ESAT du Nivolet

vendredi 10 février 2017 par manon

Les papiers constituent environ 80 % des déchets dans les bureaux. Les trois quarts de ces papiers de bureau ne sont pas triés et finissent en incinération ou en décharge. Pour y remédier, un décret issu de la loi de transition énergétique datant de mars 2016 oblige désormais les entreprises et administrations à mettre en place le tri à la source des papiers de bureau.

A l’ESAT du Nivolet, établissement et service d’aide par le travail situé à Chambéry, un atelier de collecte et de tri de papiers de bureau a vu le jour dès janvier 2016. 14 personnes en situation de handicap travaillent quotidiennement pour répondre à la demande croissante.
Sur l’année 2016, pas moins de 37 tonnes de papiers de bureau ont été collectés puis recyclés. Une activité que souhaite mettre en avant Véronique Parein, directrice de l’ESAT du Nivolet.

Avec :
Véronique Parein, directrice de l’ESAT du Nivolet
José Beignier, moniteur de l’atelier collecte et tri du papier de bureau
Paula Da Silva et Stéphanie Leroy, accueillies par l’ESAT du Nivolet pour l’atelier collecte et tri du papier de bureau
Dominique Voisin, chef d’atelier à l’ESAT du Nivolet
Céline Ortolland, ingénieure biomédicale au Médipole de Savoie
Yann Fricheteau, employé au service logistique chez Okofen
Céline Decoster, commerciale à l’ESAT du Nivolet

IMG/mp3/lvl_dossier_2017_02_11_esat_du_nivolet.mp3
télécharger