Déscolarisation de la société

lundi 3 novembre 2014 par Radio-Grésivaudan

Déscolarisation de la société -en deux parties- :
« Je perçois l’école non pas comme une institution qu’il faut réformer et perfectionner, mais comme une prison qu’il faut détruire. » a écrit Cornélius Castoriadis... Lors de ces deux émissions, nous nous penchons sur le concept de scolarité au sens actuel du terme, sur l’histoire de l’obligation scolaire, pour dégager l’idée que l’école d’aujourd’hui, loin d’être émancipatrice, est le premier outil par lequel on nous modèle à devenir des citoyens obéissants et conformes. Alors que Sarkozy souhaitait "tourner la page de 68 une fois pour toutes" on fait sortir des oubliettes Ivan Illich et son livre capital "Une société sans école" pour libérer la "skholè" originelle de l’emprise actuelle de l’État.

Déscolarisation de la société I, le jeudi 9 octobre 2014

IMG/mp3/le_monde_a_lenvers_2014_10_09_descolariser01.mp3
télécharger


Déscolarisation de la société II, le jeudi 16 octobre 2014

IMG/mp3/le_monde_a_lenvers_2014_10_16_descolariser02.mp3
télécharger

 


Soutenir par un don