Des scientifiques dans la montagne

jeudi 4 avril 2013 par Radio-Grésivaudan

Dans le cadre de la programmation de l’année 2013 de "Chambéry, ville au service des montagnes", l’Association Montanea, en partenariat avec la revue L’Alpe et Chambéry Promotion organisaient le 26 mars un colloque avec la participation d’auteurs du numéro 60 de L’Alpe paru début mars et consacré à ce thème.

Les Alpes sont depuis longtemps un fabuleux terrain de jeu pour la science. Quoi de plus fascinant que leur formation, dans des convulsions qui dépassent l’imagination ? Et quelles merveilles naturelles n’offrent-elles pas à la curiosité des savants depuis la fin de la Renaissance, quand quelques pionniers osent s’y aventurer ?

Véritable aventure en effet que celle de ces hommes qui cherchent à comprendre les rouages de l’univers en étudiant les montagnes, grandiose laboratoire de la nature. C’est Léonard de Vinci qui s’interroge sur les fossiles et l’érosion, le géographe Philippe Buache qui invente dans ses cartes une charpente de la terre, Louis Agassiz qui imagine les grandes glaciations, Horace Bénédict de Saussure, Déodat de Dolomieu ou Alexandre von Humboldt qui gravissent des sommets pour effectuer des mesures, prouver l’origine marine de la chaîne alpine, étudier le volcanisme, bref, tenter d’expliquer ces étonnants reliefs.

D’autres, aujourd’hui, se penchent sur la flore ou sondent les glaciers pour décrypter l’impact des changements climatiques sur notre environnement. Avec d’autres outils, mais toujours cette même passion qui les pousse à explorer les mystères du monde, écrivant ainsi la passionnante saga des sciences de la terre.

Avec :
Dominique VULLIAMY, Rédactrice en chef adjointe de la revue L’Alpe ; animatrice de seance.
Bernard Debardieux,professeur de géographie culturelle et politique et d’aménagement du territoire à l’Université de Genève.
Lionel CAVIN, conservateur du département de géologie et paléontologie du Muséum d’histoire naturelle de la Ville de Genève .
Jean RITTER, enseignant-chercheur en botanique et écologie végétale à l’université de Franche-Comté.
Heinz J. ZUMBÜHL, professeur à l’institut de géographie de Berne, Suisse. territoire à l’université de Genève.
Xavier BERNIER et Christophe GAUCHON, enseignants-chercheurs au Laboratoire Edytem du CNRS (environnements, dynamiques et territoires de la montagne) à l’université de Savoie.


ecouter le dossier

Soutenir par un don