Comprendre et agir sur la violence

lundi 20 octobre 2014 par Radio-Grésivaudan

Le 12 septembre 2012, deux jeunes sans histoires vont être brutalement arrachés à la vie. L’assassinat de Kévin et Sofiane a mobilisé les habitants de différents « quartiers » qui refuseront de rester silencieux et organiseront une « marche blanche » le 2 octobre 2012. Plusieurs milliers de personnes scanderont d’une seule voix « plus jamais ça »
Le 17 juin 2014, en collaboration avec le collectif Marche Blanche et le collectif Villeneuve Debout une soirée d’échange sur le thème « comprendre et agir contre la violence » a permis aux proches de Kevin et Sofiane d’échanger autour d’un débat citoyen et ainsi trouver des réponses non pas sur la violence mais comment apporter des réponses non violentes qui peuvent être une force énorme vis à vis des problèmes que l’on a dans notre société.
Ce 2 octobre en plus d’être la soirée commémorative pour Kévin et Sofiane, c’est également la journée internationale contre la violence. C’est dans ce cadre que j’ai décidé d’aller à la rencontre des proches de Kévin et Sofiane et des collectifs qui sont à l’origine de cette mobilisation. Plus de 5000 personnes, une vingtaines d’écoles, collèges et lycées se sont réunis autour de différents ateliers pour échanger, écrire, rencontrer, écouter ou regarder et s’interroger .Est il possible de faire évoluer les mentalités et d’amener les individus à gérer le conflit de manière non violente ?
Les jeunes ont trop souvent mauvaise presse. Pourquoi ne pas parler davantage de la majorité des jeunes qui ont bon coeur et témoignent de sentiment généreux, malgré les difficultés de la vie

Merci à : Steven, frère de Kévin, Rachid et Houssem, amis de Kévin et Sofiane, Modus Operandi et aux collectifs Villeneuve Debout et Marche Blanche

marcheblanche@gmail.com
Villeneuvedebout@gmail.com

IMG/mp3/dossier_lvl_2014_10_18_agir_surla_violence.mp3
télécharger