Baby-Sitter Blues

de Marie-Aude Murail

mercredi 16 mai 2018 par adele

Baby-sitter blues par Murail Comment faire quand on veut absolument le même magnétoscope que les copains, et qu’on ne dépasse pas les cent francs d’argent de poche par mois ?

Émilien décide de se lancer dans le baby-sitting. A vingt francs de l’heure, il a calculé qu’il serait bientôt au bout de ses peines. Il se fait une réputation de raconteur d’histoires et potasse sa nouvelle bible : "Comprendre et aimer son enfant". Il affronte Martin qui dit toujours non, et Axel qui dit : "Tu ne m’attraperas pas."

Il aime surtout Anthony, qui a seulement six mois. Seulement voilà, avec l’entrée en troisième, la situation se corse, et la mère d’Émilien supprime télévision et baby-sitting.

Émilien se reconvertit, donne des cours de français à une fille qui fait plus de fautes qu’on ne peut en inventer même exprès, prépare des rédactions idiotes, ce qui le mène tout droit dans le grenier d’Amandine.
Ecouter la chronique
IMG/mp3/109_baby_sister_blues_de_marieaude_murail.mp3
télécharger

 


Soutenir par un don