« ….Au bonheur des hommes ? »

mercredi 7 décembre 2011 par Radio-Grésivaudan

Une émission consacrée à la prostitution en France dont l’existence provoque des controverses car c’est une activité où le sexe est lié à l’argent, où l’offre répond à une demande infinie et où le proxénétisme à une part importante .

Aujourd’hui la prostitution s’est développée et s’est mondialisée avec le commerce du sexe des femmes, des hommes et des enfants. Elle est multiforme et mouvante.
Depuis La loi Sarkosy de 2003 sur la sécurité intérieure qui sanctionne le racolage passif , des collectifs de prostituées revendiquent la libre détermination de leurs actes .
Ce mouvement qui existe en Europe est soutenu par les réglementaristes qui mènent un combat en faveur de la reconnaissance de la prostitution comme profession distinguant ainsi la prostitution légale, choisie, pratiquée par des indépendantes, de la prostitution forcée de proxénètes mettant sur le marché des personnes majeures ou mineures d’une très grande vulnérabilité

A l’opposé, les abolitionnistes, tout en reconnaissant la fragilité sociale des personnes prostituées, refusent. d’assimiler l’activité à une profession. Le corps n’est pas une marchandise , le sexe n’est pas exploitable au service de la sexualité masculine . L’objectif est d’offrir des alternatives sociales aux personnes prostituées qui le désirent pour acquérir un statut social .

Au delà de ces clivages, des questions se posent :
Comment les personnes sont elles entrées dans la prostitution ? Cette activité peut elle s’exercer d’une manière indépendante ?
Quels sont les risques et les avantages de ce métier ?
Qu’est ce qui rend les personnes prostituées désirables aux yeux des clients et qui sont ils ?
Comment le droit encadre t-il la prostitution et quelles en sont les répercussions dans le milieu prostitutionnel ?
Un monde sans prostitution est-il possible ?

Pour répondre à ces questions et mieux comprendre l’actualité de ces enjeux, nous avons invité :
Sandra et Pascal, deux personnes qui ont vécu un parcours prostitutionnel,
Agnès Bonneau, éducatrice à l’Amicale du Nid crée en 1974 à Grenoble et Sébastien Renaud éducateur à L’Appart crée en 1967 à Grenoble,
Claude Coutaz, avocat, spécialiste en droit pénal et en droit des étrangers

Radio Grésivaudan : 87,8 ; 89 ; 92,4 ; mhz fm de Grenoble à Chambéry Tel : 04 76 08 91 91

Contact Catherine Wolff Mail : cath.wolff@gmail.com


ecouter l’emission