Antenne relais : Le principe de précaution enfin appliqué et reconnus par la justice

lundi 16 mars 2009 par Radio-Grésivaudan

la Cour d’Appel de Versailles, ce mercredi 4 février a condamné Bouygues Telecom à démonter une antenne-relais dans le Rhône, à Tassin la Demi-lune, banlieue de Lyon. La Justice a fait le choix d’appliquer le principe de précaution pour la protection sanitaire des riverains exposés à ces installations de téléphonie mobile. Cette décision est fondamentale parce qu’elle constitue une première en France dans ce domaine : la santé publique a été mise devant l’intérêt économique.
Avec :
Michèle Rivasi fondatrice de la CRIIREM, Centre de Recherche et d’Information Indépendant sur les Rayonnements ElectroMagnétiques.

MP3 - 13 Mo


forum

  • Antenne relais : principe de précaution
    3 novembre 2009, par Patrick44

    Témoignage : l’opérateur de téléphonie mobile Orange veut installer une antenne relais de 3ème génération (les plus puissantes) de 25 mètres de haut dans mon quartier, à 10 mètres du premier jardin, à moins de 30 mètres de la première maison. La mairie propose à l’opérateur un terrain plus éloigné des habitations mais ce dernier ne veut rien entendre. Nous essayons de faire pression auprès de l’Etat, de la Préfecture et de l’opérateur pour qu’ils revoient ce projet dans le respect des riverains et pour que la réglementation en la matière change. Le problème dépasse les frontières de notre commune, il est national, signez notre pétition et venez à notre manifestation (voir le détail de la manifestation dans le texte de la pétition).

    http://www.mesopinions.com/detail-petition.php?ID_PETITION=2dbfcb751c6c999bb747398e5ffc62ed

Soutenir par un don