Alain Mittelberger

lundi 18 novembre 2013 par Radio-Grésivaudan

Voilà comment il se présente :
"1946, fin novembre. J’ai été déclaré par mon père à cette date. Je suis né dans le petit appartement de 2 pièces et alcôves situé dans la portion du cours Berriat comprise entre le cours Jean Jaurès, où se tenait le marché, et la passerelle métallique, surplombant la voie ferrée, arc du triomphe industriel et passage vers le travail ouvrier des industries du haut cours Berriat. Ce quartier ouvrier, mêlait petits commerçants, artisans et habitants rescapés de l’horreur guerrière, raciste, et collaborationniste. C’était fini, on reprenait vie.
L’enfance se passa pas aussi innocente car il y avait bien des échos : commémoration de la déportation, défilés militaires pour les fêtes nationales, le spectre de la guerre froide et des guerres coloniales, l’Algérie, l’effrondrement de la Quatrième, De Gaulle, Mendès, l’engagement. J’ai grandi en apprenant, en cherchant à comprendre, à trouver des causes le plus souvent par autodidaxie et la maïeutique de rencontres généreuses. Donner du sens gratuitement à ce qui est par hasard, quête impossible face à la volonté de pouvoir. Il y a toujours l’émerveillement des arts, de la pensée, de la nature, des animaux ; les cartes à jouer du promeneur solitaire rêvant."

IMG/mp3/itw_lvl_2013_11_16_alainmitellberger.mp3
télécharger


forum

  • Alain Mittelberger
    15 janvier 2015, par bernard beraud

    bonjour alain meil leurs voeux pour2015 a bientot de se revoir en mai pour un hommage a yves klein au hang art amities bernard

  • Alain Mittelberger
    15 juillet 2014, par teillon

    J’ai cru voir MANU sur la photo quel ressemblance ? COURS BERRIAT,une éclaire cela me revient. IL y a si longtemps !!!!

    Bises Mt

Soutenir par un don