Agitations en Station

vendredi 13 janvier 2017 par manon

Les stations de ski alpines ne dérogent pas à la règle.
Tout comme la plupart des stations partout dans le pays, elles pâtissent du manque d’enneigement en ce début de saison. La fin du mois de janvier s’annonce meilleure mais jusque là les aléas climatiques ne permettaient pas d’ouvrir toutes les pistes en stations.
Un manque à gagner qui n’est pas nouveau et qui a du mal à être compensé par d’autres activités.
C’est l’une des problématiques évoquées le 5 janvier dernier lors de la rencontre nationale des délégués CGT aux remontées mécaniques et aux services des pistes.
D’autres problèmes se posent notamment au sujet des saisonniers, de leurs problèmes de salaires et de logements. Dans ce contexte délicat, la loi montagne, votée le 21 décembre dernier et qui est sensée répondre à certaines de ces problématiques, est passée un peu inaperçue.

Avec :
Antoine Fatiga, délégué national CGT aux remontées mécaniques et aux services des pistes
Yvan Bellevouche : conducteur télésiège aux Deux-Alpes
Gilles Dodosse : délégué CGT aux Deux-Alpes
Laurie Martin : directrice de l’office de tourisme de Coeur Chartreuse
Jean Louis Martinot : directeur des remontées mécaniques à Saint Pierre de Chartreuse
Marie-Noelle Battistel : députée de la 4ème circonscription de l’Isère

IMG/mp3/s5-_dossier_stations.mp3


Soutenir par un don