Accueil > Les éditoriaux

Articles de cette rubrique

Editorial du 11 au 18 novembre (Les éditoriaux)

jeudi 10 novembre 2016 par Radio-Grésivaudan
Quand j’ouvre mon agenda à la date du 11 novembre, en petit il y a écrit : « Morts pour la patrie ». Elle correspond à l’armistice, la fin des combats de la 1ère guerre mondiale. Je repense aux monuments aux morts présents dans les villages, comme on trouve un bureau de poste, une boulangerie, une (...) > suite

Editorial du 4 au 11 novembre (Les éditoriaux)

vendredi 4 novembre 2016 par Radio-Grésivaudan
Le fichier des honnêtes gens En 2012, le méchant gouvernement Fillon avait fait voter une loi scélérate qui créait un fichier biométrique de 60 millions de français. Heureusement pour nous, le gentil Jean-Jacques Urvoas (PS, Président de la commission des lois de l’Assemblée nationale) avait (...) > suite

Editorial du 28 octobre au 4 novembre (Les éditoriaux)

vendredi 28 octobre 2016 par Radio-Grésivaudan
Et si aujourd’hui je renonçais à éditorialiser ? Enfin, presque. Mais comment pouvais-je résister à ce désir d’évoquer ce qui a profondément marquer mon attachement à l’Espagne alors que l’on célèbre – pas assez à mon goût- le 80ème anniversaire de la guerre civile espagnole. Et faut-il rappeler comment (...) > suite

Editorial du 21 au 28 octobre (Les éditoriaux)

vendredi 21 octobre 2016 par Radio-Grésivaudan
Il y a peu, dans un airbus, à dix mille mètres au dessus de l’Atlantique, je répondais à un questionnaire. Le sourire en coin certes, mais en coin seulement parce que là où j’allais on ne rigole pas avec ses choses là, je cochais le petit carré blanc du "non", aux questions : "comptez-vous commettre un (...) > suite

Editorial du 7 au 14 octobre (Les éditoriaux)

vendredi 7 octobre 2016 par Radio-Grésivaudan
Un point commun entre Pokémon Go, les compteurs Linky, la génétique, la pornographie, facebook et la vente par téléphone ? Intrusion, déshabillage et instrumentalisation de nos intérieurs… Creux des intimités à cibler, fichage, optimisation, stratégies de rentabilité sur le flanc humain. Siphonnage de (...) > suite

Editorial 30 septembre au 7 octobre (Les éditoriaux)

vendredi 30 septembre 2016 par Radio-Grésivaudan
J’écris cet édito depuis le bureau de l’un de mes clients. Oui, j’y suis encore à 3h du mat’ Il a cliqué sur un mail comme on en reçoit tous chaque jour : "Cher monsieur, vous trouverez ci joint le paiement de votre facture, bla bla bla " signé "Josefina Lowe, Directeur du service des ventes" La (...) > suite

editorial du 23 au 30 septembre (Les éditoriaux)

vendredi 23 septembre 2016 par Radio-Grésivaudan
L’été, c’est fini. C’est la reprise, comme on dit. Reprise, de reprendre, recommencer, ou de repriser, opération où l’on tente de ravauder avec fil et aiguille un tissu déchiré ? Alors qu’on assiste à la trumpisation galopante de notre beau pays par ses aspirants de droite et du centre(?) au pouvoir, (...) > suite

l’éditorial de l’été du 1er Juillet au 15 septembre (Les éditoriaux)

jeudi 30 juin 2016 par Radio-Grésivaudan
C’est l’été c’est entendu ? Les vacances pour qui peut Les voyages proches ou lointains pour qui peut aussi. Faisant partie des privilégiés qui disposent de temps et de quelques menus euros pour folâtrer de ci de là, hors des congés battus et des carcans horaires, je vous offre pour les deux mois qui (...) > suite

Editorial du 24 juin au 1er juillet (Les éditoriaux)

mardi 28 juin 2016 par Radio-Grésivaudan
Édito n° 20160628 : de l’individu. Tiens ! Et si on parlait un peu de ce grand absent. Nombreux sont ceux qui accusent de tous les mots une société qui serait par trop « individualiste ». Paradoxe sémantique s’il en est : une société, par définition est ce qui organise le collectif, elle ne peut donc (...) > suite

Editorial du 17 au 24 juin (Les éditoriaux)

vendredi 17 juin 2016 par Radio-Grésivaudan
Dans les cascades d’actualités fétides déversées, des bancs de harengs serrés nagent dans la « densité creuse » de nouvelles toutes plus désolantes et accablantes les unes que les autres et traitées avec mépris pour les consciences, telles de vulgaires os à ronger pour combler le vide de nos existences (...) > suite

Editorial du 10 au 17 juin (Les éditoriaux)

vendredi 10 juin 2016 par Radio-Grésivaudan
Il m’incombe aujourd’hui de rédiger l’édito, et cela ne m’est pas facile de choisir un sujet. Les grèves auraient été un bon sujet si elles aboutissaient à un vrai dialogue. L’Euro aurait pu être un sujet « d’enorgueillisse-ment », mais à mon âge je pense avoir un peu travaillé sur l’égo, le mien d’abord, (...) > suite

Editorial du 3 au 10 juin (Les éditoriaux)

vendredi 3 juin 2016
État de non-droit Pierre Gattaz, l’héritier dont le boulot consiste à rappeler dans les médias que les ouvriers sont des privilégiés surpayés vient de comparer les CGTistes à des terroristes et demande le retour à un état de droit. Eh bien, je suis d’accord avec ce con ! Pas sur la partie CGT = (...) > suite

Editorial du 27 mai au 3 juin (Les éditoriaux)

jeudi 26 mai 2016 par Radio-Grésivaudan
La probabilité qu’a un événement de se produire dépend d’un nombre variable de facteurs et bien malin celui qui pourra avancer avec cette certitude satisfaite qui caractérise le plus souvent les cons- c’est-à-dire les autres- que , par exemple, les pouvoirs publics , ou peut-être même les pouvoirs (...) > suite

Editorial du 20 au 27 mai (Les éditoriaux)

vendredi 20 mai 2016 par Radio-Grésivaudan
Bonjour à tou-te-s ; Je vous écris, une fois n’est pas coutume, depuis Strasbourg où se tient le congrès annuel de la Confédération Nationale des Radios Associatives (CNRA). Cette confédération, réunit les fédérations régionales telles que la CRANC-RA (Confédération des Radios Associatives Non Commerciales- (...) > suite

Editorial du 13 au 20 mai (Les éditoriaux)

vendredi 13 mai 2016 par Radio-Grésivaudan
49.3 … « Vous souhaitez invoquer une excuse facile et efficace pour évincer toute possibilité de dialogue ? Branchez vous sur le 49.3 FM, la fréquence des sourds et malentendants politiques ! » La vie politique : théâtre-cloaque reposant sur une pathologie fiévreuse et paralytique, révélant (...) > suite

Editorial du 30 avril au 6 mai (Les éditoriaux)

vendredi 29 avril 2016 par Radio-Grésivaudan
(en) Marche ou crève Emmanuel Macron, ministre de l’économie, lance son parti politique « En Marche ! 1 ». Les journaux en ont causé, La radio en à causé, La télé en a causé, Moi j’t’en cause … Alors qu’en fait … on s’en fout ! (Et, qu’on à bien raison de s’en foutre ! ) Ce parti n’est pas un parti (...) > suite

Editorial du 22 au 29 avril (Les éditoriaux)

vendredi 22 avril 2016 par Radio-Grésivaudan
Un éditorialiste n’aurait-il pas le droit d’échapper à la prégnance de l’actualité, à l’ivresse du court terme, aux hystéries du présent ? Pourquoi se résigner au commentaire obligatoire , à l’énoncé grave de jugements définitifs sur tout ce qui sera demain aussi vite oublié , comme un selfie chasse l’autre. (...) > suite

editorial du 15 Au 22 avril (Les éditoriaux)

vendredi 15 avril 2016 par Radio-Grésivaudan
Mince comme un film d’emballage, le miroir qui reflète nos actes solidaires et coopératifs, nos aspirations vers une société citoyenne, nos micro-combats quotidiens, se déchire et nous apparaît la mécanique monstrueuse, les rouages sombres et supposés, que l’on se tait, que l’on enfouit pour ne pas (...) > suite

Editorial du 1er Au 8 avril (Les éditoriaux)

jeudi 31 mars 2016 par Radio-Grésivaudan
Ce matin en me réveillant, la radio déverse : + un poids lourd écrase un migrant dans le nord Pas de Calais et prend la fuite. + des milliers de gens s’apprêtent à manifester contre une « loi travail » faisant reculer les droits de 200 ans. + Donald Trump déclare qu’il faut punir les femmes pratiquant (...) > suite

Editorial du 25 mars au 1er avril (Les éditoriaux)

vendredi 25 mars 2016 par Radio-Grésivaudan
Que faut il penser de « notre temps » ? C’est une question que j’entendais souvent enfant… Et qui semble rester d’actualité… Aujourd’hui ce notre temps raisonne en moi par de multiples facettes : le temps de la météo, maussade comme l’est le contenu des informations, qui pour certaine tournent en boucle… (...) > suite

Soutenir par un don