Accueil > Les éditoriaux

Articles de cette rubrique

Editorial du 13 au 20 mars (Les éditoriaux)

vendredi 13 mars 2015 par Radio-Grésivaudan
QUEL SERA LE PREMIER PARTI DE FRANCE LE 22 MARS A coup sûr, l’abstention gagnera haut la main. Afin d’illustrer cette certitude, permettez-moi de vous narrer une anecdote qui va nous rajeunir de deux septennats. Le 21 avril 2002, à l’époque où je sévissais dans la capitale, œuvrant pour la récolte (...) > suite

Editorial du 6 au 13 mars (Les éditoriaux)

vendredi 6 mars 2015 par Radio-Grésivaudan
Et rebelote ! On approche du 8 mars et c’est reparti ! J’allume la télé hier soir et je tombe sur une émission consacrée aux femmes qui ont de l’humour et qui en vivent, ce matin à la radio c’est le plaisir féminin qui est abordé, demain et après demain j’ose imaginer que la majorité des médias trouvera (...) > suite

Editorial du 27 fevrier au 6 mars (Les éditoriaux)

vendredi 27 février 2015 par Radio-Grésivaudan
Joindre l’inutile à l’agréable Rentabiliser, utile – iser, se rendre utile, efficace, effectivement. Que sont l’utile, l’efficient, le rentable, au regard de gestes d’apparence inutiles, là pour être là, ne servir rien d’autre que le vide – au sens taoiste du terme - dans lequel ils s’enracinent ? Si (...) > suite

Editorial du 20 au 27 février (Les éditoriaux)

jeudi 19 février 2015 par Radio-Grésivaudan
22 et 29 mars. Dans un peu plus d’un mois. De chaque côté du passage au printemps. Oui, lectrice, lecteur, je perçois l’intrigué(e) dans le sourcil qui se lève légèrement. Le fait est, qu’à moins d’être mouillé jusqu’au coup dans les affaires publiques, beaucoup ne mettent pas d’évènement sur ces dates. (...) > suite

Editorial du 13 au 20 février (Les éditoriaux)

vendredi 13 février 2015 par Radio-Grésivaudan
Le problème des éditorialistes, c’est qu’ils sont bien seuls. Et l’on pourra me dire et me répéter que c’est ce qui fait leur grandeur, cette solitude les ronge, même si, par pudeur, ils n’en laissent rien paraître. Mais quoi ? me diront certains, de quoi vous plaignez-vous ? A votre porte une actualité (...) > suite

attaque contre la liberté de la presse dans la loi macron (Les éditoriaux)

samedi 7 février 2015 par Radio-Grésivaudan
derniere minute : L’amendement de suppression, déposé en accord avec Bruno Le Roux, le président du groupe socialiste, François Brottes, le président de la commission spéciale chargée de préparer la loi Macron,devrait être adopté en séance, surtout que le gouvernement a fait savoir qu’il ne s’y opposerait (...) > suite

editorial du 6 au 12 fevrier

Editorial du 6 au 12 fevrier (Les éditoriaux)

vendredi 6 février 2015 par Radio-Grésivaudan
La France est une démocratie L’un des fondement les plus important de notre société c’est la séparation des pouvoirs. C’est une sorte de principe de précaution constitutionnel : En ne donnant pas tout aux mêmes on évite qu’ils ne fassent n’importe quoi. Montesquieu, l’inventeur du concept, disait que (...) > suite

editorial du 1er au 7 fevrier (Les éditoriaux)

vendredi 30 janvier 2015 par Radio-Grésivaudan
Au diable les varices ! Foin de tous les détracteurs, les empêcheurs de consommer en rond, les déclinistes, les french bashistes ! Moi, dans cette morne actualité, dans cette lueur blafarde de janvier où je me morfonds sur mon canapé, je ne retiens qu’un message, celui affiché en gros par les leds de (...) > suite

editorial du 23 au 30 janvier (Les éditoriaux)

vendredi 23 janvier 2015 par Radio-Grésivaudan
Pendant que dehors on s’insurge, à l’intérieur, j’hiberne. J’ai cherché en vain un sujet d’actualité pour faire débat, je ne l’ai pas trouvé. Non qu’il en manque, loin s’en faut. C’est simplement que je bois la tasse, submergée, claquée par le raz de marée médiatique. Pas envie d’ajouter mon point de vue à la (...) > suite

Editorial du 9 au 16 janvier : En être arrivé là. (Les éditoriaux)

lundi 19 janvier 2015 par Radio-Grésivaudan
En être arrivé là. Cette ligne sensible, entre l’humanité et la barbarie, franchie. Pitoyable échec d’une société : échec éducatif, échec social, échec moral. Et maintenant… Sommes-nous suffisamment fort pour que la spirale infecte ne s’enclenche. La violence appelle la violence ? Le clivant dissout ce (...) > suite

Editorial du 16 au 23 janvier (Les éditoriaux)

vendredi 16 janvier 2015 par Radio-Grésivaudan
Je suis Charlie, une liberté de penser ? J’ai assez peu lu Charlie Hebdo ces dernières années même si je l’ai quelques fois acheté pour rigoler. Ses caricatures m’ont souvent fait sourire et je pense que ce journal a de vraies raisons d’exister, libre et marrant qu’il est, dans le paysage médiatique à (...) > suite

Chers amis, chers auditeurs, chers confrères (Les éditoriaux)

mercredi 7 janvier 2015 par Radio-Grésivaudan
Il n’y a pas de mots capables de qualifier ni les actes de ces pauvres cons ni la trace que laissera en nous cette sauvagerie lâche, idiote, stupide. Il n’y rien d’ailleurs rien à comprendre : il faudrait avoir atteint les abîmes les plus sombres de la bêtise humaine pour y comprendre quelque chose. (...) > suite

Editorial du 24 decembre au 5 janvier (Les éditoriaux)

mardi 23 décembre 2014 par Radio-Grésivaudan

editorial du 19 au 26 decembre (Les éditoriaux)

vendredi 19 décembre 2014 par Radio-Grésivaudan
Oooohhh la criiiiiise ! J’étais à peine né en 1973 (svp ne chipotez pas !) que l’on m’annonça que les arabes, à peine « indépendants » (sic-sorte de lol ironique) avaient décidé déjà de nous emmerder en renchérissant leur seule richesse, le pétrole et qu’il fallait pour cela se résigner à la fin des trente (...) > suite

Editorial du 12 au 19 decembre (Les éditoriaux)

vendredi 12 décembre 2014 par Radio-Grésivaudan
Depuis quelques semaines, les haut-parleurs médiatiques gardent le crachoir braqué sur la région Grenobloise. Ils assènent lecteurs, téléspectateurs et auditeurs de coups de chiffres encombrants ; du côté du Daubé du 4 décembre on résume les zadistes à des « militants de tendance anarchiste ou (...) > suite

Editorial du 5 au 12 novembre (Les éditoriaux)

vendredi 5 décembre 2014 par Radio-Grésivaudan
Glisser de l’idyllique paradis terrestre au cynique paradis fiscal... De nombreuses choses sont dures à constater quand on les regarde droit dans l’iris. On fait souvent le non-choix de les ignorer parce qu’elles nécessitent la démarche éthique et intellectuelle d’aller fouiller pour éclairer et (...) > suite

Editorial du 28 novembre au 5 decembre (Les éditoriaux)

vendredi 28 novembre 2014 par Radio-Grésivaudan
A l’issue d’une journée marathon à gérer les multiples aspects de la vie communale, j’apprends qu’au nom de l’Austérité (érigée en terme de valeur Politique), les dotations faites aux communes subiront une baisse si significative que les petits villages n’auront probablement plus la capacité de fonctionner (...) > suite

editorial 21 au 28 novembre (Les éditoriaux)

vendredi 21 novembre 2014 par Radio-Grésivaudan
En ces temps que l’on dit difficiles- mais n’est-ce pas ce que l’on dit en tout temps ?- prendre le recul qui sied à tout éditorialiste responsable est le moins que l’on puisse attendre de celui-ci. Ce qui suppose le plus souvent de tourner sa plume plusieurs fois dans l’encrier avant de proposer aux (...) > suite

editorial du 14 au 21 novembre (Les éditoriaux)

vendredi 14 novembre 2014 par Radio-Grésivaudan
A nos amis A l’heure ou d’autres parlent de plugs anals, je vais parler de traité politiques internationaux et de prospective sociale. Comme il ne devrait plus y avoir personne qui lit au delà d’une première phrase comme celle-là, je peut me lâcher : Le rapport entre les deux éditos ? : Y’en à qui (...) > suite

Editorial du 8 au 15 novembre (Les éditoriaux)

vendredi 7 novembre 2014 par Radio-Grésivaudan
Ça sent le sapin. Cette expression, pour ceux qui l’ignoreraient est faite pour annoncer en plaisantant une mort prochaine, le sapin désignant ici le bois utilisé pour le cercueil - celui du pauvre, pour le riche c ’est du chêne. Cependant, en cette période post fête des morts, je ne vous parlerai (...) > suite

Soutenir par un don